“Emmanuel Macron dit vouloir libérer le travail. Il a raison ! C’est vrai que le travail est emprisonné dans les injonctions de rentabilité et les logiques financières.” Les Économistes atterrés

L'Humeur
  • Dans le zig et dans le zag
  • 25 octobre 2012,
    par Malicette
  • Les historiens de demain auront de quoi s’amuser pour démêler les méandres de la pensée d’aujourd’hui. au Congrès de la mutualité à nice où l’on discutait assurance maladie et couverture complémentaire, les plus hautes personnalités s’y sont croisées ; (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • N’Y touche pas
  • 25 octobre 2012,
    par Malicette
  • Nous avons eu autrefois un joli mouvement citoyen antiraciste qui s’appelait « Touche pas à mon pote ». C’était harlem Désir qui pilotait la chose. (...)

  • Lire la suite

Télécharger le N1205

Les articles de ce numéros

jeudi 25 octobre 2012, par LDA

Pour les parlementaires du Front de gauche, la loi de finances 2013, n’est pas à même de répondre aux attentes du pays. “On est loin de la justice fiscale promise”, estime le député du PCF Gaby Charroux. Au cours de l’été dernier, madame Parisot était (...)

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012

Des négociations sont engagées depuis des mois pour encadrer les dépassements d’honoraires. Vouloir diminuer ces dépassements est un objectif louable, mais le vrai changement c’est de les supprimer avec un remboursement à 100% par la Sécurité Sociale (...)

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012, par LDA

“Même si l’abrogation du conseiller territorial est acquise, et c’est une bonne chose, sur le fond, pour l’instant, rien n’est changé : nous restons dans les logiques de la loi de 2010”, estime Joë Triché. Le 22 octobre se tenait une session du Conseil (...)

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012

1er collecteur privé français de céréales ; un des tout premiers meuniers européens ; une fortune familiale de 500 millions d’euros : michel Soufflet et son groupe se portent bien. Le Conseil général a voté() un financement de 3,8 millions d’euros (...)

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012, par Malicette

Nous avons eu autrefois un joli mouvement citoyen antiraciste qui s’appelait « Touche pas à mon pote ». C’était harlem Désir qui pilotait la chose. J’en ai vendu des petites mains à cette époque. harlem Désir n’était pas encore socialiste. Il était alors (...)

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012

200 personnes se sont rassemblées vendredi 19 octobre devant la préfecture pour affirmer leur soutien à 27 personnes menacées d’expulsion des CADA (centre d’accueil pour demandeurs d’asile). En effet, six familles étrangères (27 personnes dont 6 (...)

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2012

Ainsi donc, les deux sénateurs de l’Aube, MM. Adnot et Gaillard ont mêlé leurs voix à celles des réactionnaires comme Serge Dassault et d’un ancien (?) de l’extrême-droite comme Gérard Longuet. Une honte. En dépit des vociférations de la droite, la (...)

Lire la suite

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|