Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

L'Humeur
  • DU CYNISME
  • 26 juin 2020,
    par Malicette
  • J’entendais ce matin Jeanne Balibar se payer le ministre de la culture. Elle n’y allait pas à pas feutrés, mais franchement, carrément, dans la gueule. Elle le traitait de cynique, l’accusant d’avoir semé le flou dans ses propositions de relance, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CONFINEMENT PÉCUNIAIRE
  • 26 juin 2020
  • La richesse se veut discrète. Ainsi en va-t-il des riches propriétaires d’oeuvres d’art. Pour les soustraire aux yeux du grouillot inculte et du fisc (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > JUIN 2020 > N° 1605

Télécharger le N° 1605

Les articles de ce numéros

vendredi 26 juin 2020

F. Baroin ne semble pas se satisfaire de la tribune de la presse nationale pour faire passer ses messages politiques. Loin de répondre aux problèmes quotidiens des Troyen-nes, ses prises de parole au conseil municipal sont souvent l’occasion de (...)

Lire la suite

vendredi 26 juin 2020

La simple logique voudrait que le rapport d’Oxfam France (voir l’Humanité du 22 juin ou www.oxfamfrance.org/rapports/cac-40-des-profits- sans-lendemain) sur le partage des richesses au sein des groupes du CAC 40, soit une bombe sociale et (...)

Lire la suite

vendredi 26 juin 2020, par LDA

À peine décrété, le déconfinement prend les allures d’une fronde sociale et politique d’ampleur. À la crise économique et sociale se mêlent les luttes pour la justice et la dignité. Il aura fallu que se lève un puissant vent de révolte pour que la (...)

Lire la suite

vendredi 26 juin 2020

Pour les malades, touchés par la COVID19, gare à la double peine s’ils n’ont pas de mutuelle ! M. X. atteint par le Corona a eu la chance de s’en sortir grâce aux soins du personnel hospitalier. Pas plutôt rentré il reçoit de l’hôpital une facture (...)

Lire la suite

vendredi 26 juin 2020

La richesse se veut discrète. Ainsi en va-t-il des riches propriétaires d’oeuvres d’art. Pour les soustraire aux yeux du grouillot inculte et du fisc prédateur, il y a des bien mal nommés « ports-francs ». A Genève, par exemple, existe un entrepôt de (...)

Lire la suite

vendredi 26 juin 2020

Votre Dépêche de l’Aube a cent ans cette année et faire vivre un journal communiste est un engagement de tous les jours. Militante jusqu’au bout des lignes, pliée et mise sous bande par des volontaires, soutenue par les abonnements, les dons de ses (...)

Lire la suite

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|