Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Humeur

Humeur

dimanche 17 avril 2011 (Date de rédaction antérieure : 1er octobre 2020).

- LE BON RICHE

Les riches nous aiment. Qui oserait en douter. Bill Gates donne la moitié de sa fortune pour une fondation caritative. Schwarzmann, dont la fortune est 94 millions de fois supérieure au seuil de pauvreté mondial, est prêt lui aussi à donner quelque chose. Il réfléchit. Il en a marre de n’offrir que de petits cadeaux : une bibliothèque par ci, une église par là. Schwarzmann n’est pas un bon exemple. C’est l’homme le plus riche du monde.

Allez comparer une taupinière à l’Himalaya ! Bernard Arnault, lui, est de chez nous. Il dirige le luxe français avec LVMH. Il n’est que la 4ème fortune mondiale (52 millions de fois le seuil de pauvreté). Il aide le mécénat médical, mais n’en parle qu’à peine. De peur qu’on l’accuse de faire de la pub avec le malheur des autres. Le saint homme !

Les patrons du CAC 40 (Total, BNP, Sanofi etc.) ont empoché 80 milliards de profits en 2010. Le trou de la sécu n’est que de 20 milliards. Seulement le quart de ce pactole ferait bien des heureux dans nos cliniques et hôpitaux. Vous voyez où je veux en venir ?

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|