Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir...

Ecoutez-voir...

vendredi 25 mars 2011 (Date de rédaction antérieure : 25 septembre 2020).

- ..les candidats sans visage

nul ne les connait, ils n’ont ni âge, ni visage, ni parole( [1]). On ne sait d’eux que leur haine pour l’étranger. Dans leur idéologie, le noir, le juif, l’arabe est un sous-homme, sauf s’il est émir ou dictateur.

à notre devise, liberté, egalité, Fraternité, ils préfèrent travail, famille, patrie ; celle des heures sombres de notre pays, celle des Pétain, laval et autres fascistes qui comme ces candidats sans visage voulaient donner « la priorité d’emploi aux bons Français », voulaient « rétablir l’ordre, faire respecter les lois ». Mais c’est surtout la loi du plus fort, du capital dont ils sont les garants.

D’ailleurs, l’électorat de base de l’extrême-droite à toujours été la grande bourgeoisie. Pas étonnant donc que d’une élection à l’autre les votes du Fn passent à l’uMP et vice et versa. Pas étonnant que les dirigeants de la droite au plus haut niveau refusent de choisir entre la gauche et l’extrême-droite. Tout cela est honteux !

Dans l’aube aucun responsable de la droite n’a appelé à un front républicain pour le second tour. Pourtant, dans une triangulaire le candidat de l’uMP, arrivé en troisième position, risque de faire élire un facho au conseil général. Quant à la Chapelle-Saint-luc, on n’a pas imaginé une seconde la droite soutenir la communiste Marie-Françoise Pautras. l’uMP préfère le Pen au progrès social. au même titre que ces candidats sans visage, les adnot, Marasse, Baroin et Cie sont les dignes héritiers de ceux qui, en 36, étaient du côté de Franco et d’Hitler contre le Front Populaire et les républicains espagnols. ça fout les jetons !

PASSY COHNN

Notes

[1Les candidats du FN, n’ont pas leurs visages sur les affiches et les circulaires, leurs âges ne sont pas mentionnés et ils n’ont participé à aucun débat organisé par la presse locale.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|