Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

jeudi 24 février 2011 (Date de rédaction antérieure : 1er octobre 2020).

- ....garder la chambre

Ça se disait autrefois : à la moindre fièvre, il fallait « garder la chambre ». Chez soi ou à l’hôpital, c’était gratuit. Mais le monde change : il faut faire du fric par tous les moyens. Il suffit de voir le prix des chambres dans les hôpitaux et les cliniques.

Certains hôpitaux résistent encore, je veux dire certains médecins qui défendent ce droit obtenu à la Libération d’un service public de santé gratuit pour tous. Mais le tissu se déchire. L’hôpital de Troyes comme bien d’autres demande 44 €. Les Mutuelles sont obligées de signer des accords pour rembourser tout ou partie de la dépense. Mais ce sont évidemment les cliniques privées (à but lucratif) qui font exploser le concept et prouvent que la médecine est bien à 2 vitesses et même, dit une amie, à grande vitesse. Aux Ursulines et à Montier-la-Celle (Groupe Vitalia), l’évolution du prix de la chambre seule passe de 68 € à 70 € en 2010 puis à 77 € cette année !

Au 1er février 2011, (Pays de Seine Romilly), l’évolution du prix de la chambre seule passe de 55 € à 60 € (2010) puis à 66 € en 2011 ! Romilly est moins cher. Il s’agit pourtant des mêmes chambres dans le même groupe. Certainement parce que moins touristique et que ça sent l’ouvrier ! La création Vitalia, le fin du fin de l’arnaque, c’est le « forfait confort » qui consiste à asseoir un malade qui va sortir dans une chambre. L’augmentation est de +25 % ! soit 35 € pour quelques heures en chambre seule en journée ! Un nouveau forfait vient d’être créé depuis février : 6 € TTC de forfait administratif, un vrai scandale ! Sans oublier l’appel téléphonique surtaxé. derrière ces vols réalisés dans la poche des malades avec le consentement des institutions de la République, on retrouve Blackston, fonds de pension américain actionnaire de Vitalia qui détient également les hôtels Hilton. À quand un compteur pour calculer le nombre de fois que vous tirez la chasse d’eau dans les WC ?

J.L.

- ..Bingo !

La semaine dernière, Rémi évoquait le rôle des banques dans la casse des emplois. Hasard, le 18 février, les échos trompettaient sur les bénéfices de BNP Paribas, “le plus important résultat net de son histoire”. Une paille : 7,8 milliards d’€ ! En pleine crise, pourquoi tant de bénef’ ? “Le groupe a bénéficié d’une forte baisse du coût du risque”.

Evidemment, puisque le « coût du risque », c’est la collectivité qui le supporte ! Le « coût du risque » est matérialisé par le taux de l’intérêt des emprunts. Vont-ils baisser à la BNP ? Non ! Les banques gagnent donc sur les deux tableaux. Bingo !

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|