La parole n’a pas été donnée à l’homme : il l’a prise. » ARAGON

Accueil > Archives > Humeur

Humeur

jeudi 25 novembre 2010 (Date de rédaction antérieure : 20 janvier 2021).

- DRÔLE DE CONSEILLER

Alain Minc est un conseiller écouté du Pt Sarkozy. Pour avoir cette « oreille », il a beaucoup fréquenté banques, fondations et grands médias, ce qui lui a donné sans doute un grand pouvoir de discernement. Il fait partie d’autre part de ces gens qui ont un pied à droite, un pied à gauche (à condition de ne pas être unijambiste !) Il a remarqué par ex. que les vieux coûtaient très cher à l’État. Le pied gauche d’Alain Minc veut bien que les vieux accèdent à des soins onéreux, mais le pied droit dit qu’il faut augmenter considérablement leurs cotisations. C’est ce que font quelques mutuelles d’assurance qui offrent des tarifs minima aux jeunes et augmentent considérablement les cotisations des gens âgés, cassant ainsi le sacro-saint principe de solidarité. [1]

D’autres solutions étaient expérimentées chez les peuples anciens : perdre le vieillard dans la forêt, le faire monter en haut du cocotier, etc.

Mais je crois savoir que ces solutions primitives étaient utilisées indépendamment du rang social du vieillard. Aujourd’hui Minc propose qu’on fasse crever d’abord les pauvres, puisque ce sont ceux qui ne peuvent être couverts par la complémentaire santé.

L’expérience de ce saint homme, sorte de Michel de l’Hospital moderne, est le résultat de longues années d’études offertes à tous par l’école de la république. Etait-il nécessaire de dépenser autant d’argent pour former un conseiller aux avis si dérisoires, outrageants même pour la fraternité humaine et les valeurs solidaires ?

Malicette

Notes

[1Dans la DA 1102, article « Casse-Mutuelle », il fallait lire que la mutuelle en question proposait 7 € par mois aux jeunes gens pour assurer leurs frais d’hospitalisation. Les jeunes étant statistiquement les moins nombreux à fréquenter les salles d’hôpital, c’est tout bénéfice pour l’assureur.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|