« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

jeudi 7 octobre 2010 (Date de rédaction antérieure : 24 septembre 2020).

- MASSIN et BRET AU SECOURS D’ADNOT

Tandis que les élus communistes et eux seuls votent au Conseil Général contre la décision de faire payer les transports scolaires, certains à gauche ( une gauche très soft) volent au secours du Président Adnot. C’est ainsi qu’on a pu lire dans l’Aube Nouvelle un article signé Marc Bret et Jean Marc Massin, curieusement unis pour aider le CG à faire des économies. En effet, les 2 élus vert et rose pâle demandent au sujet des transports scolaires « une mesure fiscalement équitable », qui serait « que les familles les plus aisées paient davantage que celles qui rencontrent des difficultés. »

Le couple Bret-Massin est donc contre la gratuité ! Il masque cette capitulation en rase campagne en disant que les riches doivent payer davantage que les pauvres. C’est une stratégie d’opposition, mais d’opposition très douce, celle du quotient familial et dans ce cas celle de l’abandon.

Notons que Marc Bret avait promis en rejoignant l’UMP de François Baroin de faire accepter le quotient familial pour les dépenses sociales des familles troyennes. On attend encore le résultat de ce discours vertueux.

Malicette

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|