Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > BON A SAVOIR

BON A SAVOIR

jeudi 1er avril 2010 (Date de rédaction antérieure : 1er octobre 2020).

- ..LE TARIF SOCIAL ÉLECTRICITÉ

Le tarif social électricité se nomme en fait « tarif de première nécessité  ». Il s’adresse aux personnes dont le quotient social est inférieur ou égal à celui ouvrant droit à la CMU complémentaire, soit 626,76 euros pour mois (7 521.11 euros par an) pour une personne seule et qui disposent d’un abonnement à l’électricité inférieur ou égal à 9kVA (kilos volts ampères). La réduction de la facture d’électricité porte sur l’abonnement et les 100 premiers KWH (kilowatts/heure) consommés par mois. Son taux varie entre 30 à 50% selon la situation familiale. Cette réduction est accordée pour un an renouvelable. Deux possibilités  :
- Vous êtes concernés par le tarif de première nécessité, vous avez dû recevoir une attestation à remplir et à renvoyer à l’adresse mentionnée sur l’enveloppe jointe ;
- vous pensez avoir droit pour la première fois au tarif de première nécessité et vous n’avez rien reçu, contactez votre fournisseur d’électricité.

- ..LE TARIF SOCIAL GAZ

Il concerne les mêmes personnes éligibles au tarif de première nécessité. Ce tarif spécial est applicable à une partie de la fourniture du gaz ainsi qu’aux services qui lui sont liés. Il convient d’en faire la demande au fournisseur qui peut être le même ou non que le fournisseur d’électricité. Cette tarification spéciale consiste à une déduction forfaitaire appliquée sur la facture de gaz naturel quel que soit le fournisseur. Son montant peut aller jusqu’à 118 euros pour une famille de quatre personne. 3 millions de ménages consacrent plus de 10% de leur budget à la consommation énergétique contre 5 % à la moyenne nationale Par ailleurs, les bénéficiaires de ce tarif spécial ont également droit à :
- La gratuité de la mise en service et de l’enregistrement de leur contrat ;
- Un abattement de 80% sur la facturation d’un déplacement dans le cadre d’une interruption de fourniture de gaz résultant d’un défaut de règlement.

- ..LES AIDES POUR FACTURES IMPAYEES

Vous avez des difficultés à régler vos factures de gaz et/ou d’électricité. N’attendez pas pour contacter les services sociaux pour demander une aide au paiement des factures impayées. En effet, à partir du moment où vous y avez déposé votre dossier de demande d’aide au paiement des factures impayées, vous bénéficiez du maintien de la fourniture d’électricité, de gaz, de chaleur et d’eau prévue par l’article L115-3 du code de l’action sociale et des familles. C’est le FSL (Fonds de solidarité pour le logement) qui examine les demandes et gère ce type d’aides. Il doit prendre sa décision dans les deux mois de sa saisie, à défaut ou si refus de l’aide, votre fournisseur peut procéder à la réduction ou à la coupure après vous en avoir avisé par courrier 20 jours à l’avance. Par contre s’il vous accorde une aide, votre fournisseur vous proposera des modalités de règlement du solde de votre dette dans l’éventualité où elle n’est pas entièrement prise en charge par le FSL

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|