Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Humeurs

Humeurs

jeudi 10 décembre 2009 (Date de rédaction antérieure : 27 septembre 2020).

- LA GLOIRE, EN FIN !

Les morts sont tous de braves types. (G. Brassens)

Jacques Chirac caracole en tête des sondages d’opinion ; il est la personnalité politique préférée des Français et le succès de son livre est sans doute dû davantage à ce courant d’estime qu’à l’éclairage que l’ancien président donne de ses années passées dans les rouages de l’état. Pour des révélations intéressantes, il vaudra mieux attendre quelques décisions de justice ou d’hypothétiques mémoires posthumes de Charles Pasqua. Le temps s’est écoulé et a fait place au bon vieux temps, laissant l’image d’un président humain, ayant le contact facile avec les vaches au salon de l’agriculture. Et on oublie les boniments sur les pommes et la fracture sociale ; on oublie les frais de bouche de la mairie de Paris ; on oublie les affaires où le nom de l’ancien président a été cité. Qui se rappelle l’achat de ce château en Corrèze par le couple Chirac ? Il n’a fallu qu’un mois pour qu’il soit en partie classé monument historique. C’était une autre époque, celle où il y avait suffisamment de fonctionnaires pour régler rapidement les dossiers… La mémoire a fait son oeuvre d’amnistie. S’il n’y avait pas eu les régressions importantes sur les retraites, le bilan pourrait même apparaitre globalement positif avec la loi Veil et le non à la guerre en Irak… Chirac bénéficie surtout d’être jugé à l’aune de son successeur.

à l’inverse de Sarkoléon, Chirac donnait l’exemple de la discrétion sur sa vie familiale ; il s’intéressait davantage aux arts premiers qu’à Disneyland ; il ne donnait pas le sentiment de mépriser ses adversaires et s’il était combattu, il était rarement haï.

Guy Cure

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|