Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

jeudi 10 décembre 2009 (Date de rédaction antérieure : 25 septembre 2020).

- LA BOETIE

On m’a demandé pourquoi j’étais communiste. Ça sentait un peu l’agression. Je suis communiste, mais je me soigne, ai-je dit pour me défendre en rigolant un peu tout de même. Un bon communiste doit avoir quelques arguments infaillibles. En fait, je ne savais pas trop quoi répondre. Je me souvenais qu’Aragon déchirait sa carte tous les soirs et la reprenait le lendemain matin. La nuit porte conseil. J’ai répondu que moi aussi, j’étais parfois en désaccord, mais qu’en discutant ferme avec les camarades, je me rangeais souvent à leur point de vue. Je redevenais communiste. Une maladie chronique en quelque sorte.

J’ai bien sûr dit tout ce qui n’allait pas dans cette société, mais que la solution était à construire et que j’étais comme Lénine qui se demandait « Que faire ? » Il faut réunir tous ceux qui veulent refaire une société juste sans quart-monde aux portes des villes et sans spéculateurs suceurs de sang. Vous êtes un démocrate alors, il m’a dit. Il n’en croyait pas ses oreilles.

Le communisme est un humanisme, j’ai ajouté. Ça sonnait bien. Ça sonnait fort et ça sonnait vrai. Nous devons construire une société fraternelle. Une société d’amis. Montaigne n’en avait qu’un. Il s’appelait La Boètie. Il disait « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux », belle formule qui pourrait nous réveiller de nos insuffisances et nous rendre frères. La société que nous bâtirons sera un La Boètie collectif.

Malicette

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|