« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Accueil > Archives > Humeurs

Humeurs

jeudi 8 octobre 2009 (Date de rédaction antérieure : 24 septembre 2020).

LA POSTE

Y’a plus marqué la poste sur le front de Sarko, y’a marqué service public. À l’encre rouge. La honte pour le chevalier du gros capital ! Depuis que le peuple a voté contre la privatisation, son facteur chance est devenu lettre morte. Fillon aussi n’a plus le bon filon. Sa voix est rauque. Elle a changé de timbre. Fredo, alias Lefebvre après avoir avalé quelques cachets d’aspro, le cachet de la poste ne faisant plus foi, a tenté de traiter de stalinien, le vote de millions de gens et les organisateurs de menteurs. On tend le dos à Matignon. La sacoche est lourde. Le peuple cause.

Les communes perdent leur bureau de poste, remplacés parfois par des commerçants ou des employés communaux sans formation. Adieu les usagers, bonjour les clients. Dans les villages, on est têtu, on veut toujours guetter le facteur. Le gouvernement veut passer outre. Il mène la casse tambour battant. Il écrase. Il méprise. C’est l’exercice de la lettre de cachet, comme du temps des Louis.

Le peuple lui, reste droit dans ses bottes et démocrate. Il croit aux urnes, même artisanales. Sûr de son droit, il demande un référendum. Il envoie une lettre recommandée signée par 2 millions de personnes. Il joint même un timbre pour la réponse. Poli, mais coriace. Le cachet du peuple fait foi.

Malicette

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|