La parole n’a pas été donnée à l’homme : il l’a prise. » ARAGON

Accueil > Archives > Nos peine : Jacqueline Piard nous a quittés

Nos peine : Jacqueline Piard nous a quittés

jeudi 24 septembre 2009 (Date de rédaction antérieure : 20 janvier 2021).

Et c’est dans l’intimité qu’elle a été inhumée, mercredi 16 septembre au cimetière des Hauts Buissons à Romilly, entourée de sa famille et de quelques camarades avec qui elle avait milité. Ce deuil, elle l’a voulu simple et discret. Simple et discrète, c’est ce qu’elle fut toute sa vie consacrée aux autres. De chez Boudis, où elle fut responsable syndicale CGT à Rhône Poulenc, toute sa vie elle s’est battue contre les injustices, pour la paix et les droits des salariés.

En retraite, elle adhère au Parti Communiste et souvent disait " pourquoi j’ai attendu tant de temps pour faire le pas ? ". Elle se rattrapa, car aucune action du PCF ne se faisait sans qu’elle n’y participe activement. Devant les entreprises, dans le quartier de la Garenne, sur le marché, elle distribuait les tracts, faisait signer les pétitions. Seule la maladie avait freiné son ardeur militante. En mai encore, malgré ses problèmes de santé, elle venait à la section pour faire des adresses, mettre les journaux sous bandes. Pendant des années, elle participa à la mise sous bandes de la Dépêche.

Tout aussi discrètement, elle aidait les personnes qui avaient besoin d’elle. Tous ceux qui l’ont connue regretteront notre amie, notre camarade Jacqueline PIARD qui est partie sans bruit à 80 ans. Elle a voulu un départ discret, elle n’approuverait certainement pas ce que je viens d’écrire, mais elle ne mérite pas de partir sans que ses camarades du parti ne lui rendent un hommage fraternel. A Alice sa soeur, qui j’espère me pardonnera de ne pas avoir respecté les voeux de Jacqueline, à ses neveux, à la section du PCF de Romilly, à tous les militants qui l’ont appréciée, la Dépêche de l’Aube présente ses condoléances et les prie de bien vouloir accepter son amitié fraternelle. Au revoir, Jacqueline, nous penserons souvent à toi.

Jocelyne

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|