« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Accueil > Archives > Ecoutez-voir ÇA DÉPASSE - ÇA ME DÉPASSE

Ecoutez-voir ÇA DÉPASSE - ÇA ME DÉPASSE

jeudi 13 août 2009 (Date de rédaction antérieure : 21 septembre 2020).

- ÇA DÉPASSE - ÇA ME DÉPASSE

Nos chirurgiens ne sont pas assez payés à ce qu’ils disent. Ils pratiquent donc le " dépassement d’honoraires " dont voici quelques exemples. En général, ils sont également actionnaires de leur clinique et touchent ainsi des dividendes, ce qui fait, en ajoutant le prix de la consultation, 3 sources de revenus. Le gouvernement menace depuis longtemps de faire quelque chose. (1) Supposons que ce soit la même personne qui subisse cette opération du sein, elle en sera de sa poche de 5800 euros. Elle sollicitera sa mutuelle qui n’en peut mais ! (2) On voit que les dépassements sont pratiqués par ce médecin à la tête du client même s’il s’agit de la hanche ! (3) Il s’agit d’’enfants de familles modestes.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|