Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Humeurs

Humeurs

jeudi 30 juillet 2009 (Date de rédaction antérieure : 28 septembre 2020).

- SUS AU NUCLÉAIRE !

Les extrémistes écologistes dont les méthodes s’apparentent aux procès contre les hérétiques, veulent sauver le champagne des pollutions nucléaires. Le champagne qui est devenu la boisson des dieux, vu son prix, et qui tous les ans a des vendanges prodigieuses grâce aux miracles de la chimie et de la technologie (comme tout bon coureur du Tour), n’avait pas attendu après eux pour être pollué par les pesticides. Il n’est pas le seul le pauvre ; les fruits, les légumes de grande production sont arrosés 20 à 30 fois l’an de produits divers pour les maintenir en forme jusqu’à votre assiette. Le champagne a connu les engrais, les détritus ménagers, les gadoues chargées d’éléments métalliques, les désherbants chimiques hélicoptérés et toujours beaucoup d’anhydride sulfureux comme du temps où l’on voulait tuer le phylloxéra. Alors il supportera bien encore la présence des déchets nucléaires à condition bien sûr que les vignerons et les buveurs de la divine boisson ne soient pas tous enterrés sous les déchets ordinaires, tués par les maladies provoquées par le glyphosate, le carbofuran , le chlopyralid, l’ imazaméthabenzméthyl ou l’horrible lisier phosphaté des jolis cochons à queue rose. Un sang impur abreuve nos sillons, celui de la radioactivité et des pesticides. Pour régler ces problèmes, il faut de la pédagogie, des échanges républicains et une autre croissance, mais pas ces bataillons d’ultras qui ne réussiront qu’à faire se lever d’autres extrémistes peu soucieux de démocratie.

Malicette

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|