Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Humeurs

Humeurs

jeudi 14 mai 2009 (Date de rédaction antérieure : 29 septembre 2020).

- JUSTICE DE REVE

Omar Bongo Ondimba, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema, présidents du Gabon, du Congo et de la Guinée équatoriale sont fortement soupçonnés de puiser dans les caisses de leurs Etats pour arrondir leurs fortunes personnelles. Rien que de très banal.

C’est parce que ces trois chefs d’état ont investi en France une partie des sommes détournées que deux ONG ont saisi la justice française. On découvre ainsi que la France est une sorte de paradis fiscal. Heureusement, le Parquet de Paris, qui représente l’Etat, s’est opposé à l’ouverture d’une enquête.

Où irait-on si on donnait raison à ces empêcheurs de voler les peuples ? Il faudrait aussi poursuivre tous ces patrons qui font la gloire du CAC40 en grossissant la clientèle des Restos du coeur ; et la justice devrait s’occuper de tous les Berluskozy et Strauss-Lamy qui organisent l’enrichissement des riches. Quelle reconversion ! N’importe quel tribunal situé en Valgochie extérieure ou au Slankota du sud pourrait inquiéter les plus puissants dirigeants au prétexte qu’ils pillent la planète et sèment la mort.

Le bon sens et la tradition veulent que seuls les vaincus comparaissent devant les tribunaux. Vivement que le capitalisme soit au banc des accusés.

Guy Cure

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|