Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir ...

Ecoutez-voir ...

vendredi 30 janvier 2009 (Date de rédaction antérieure : 26 septembre 2020).

- ... EST-ECLAIR DU DIMANCHE

La tempête a, comme en 99, arraché, détruit et tué. Contrairement à tous ses confrères français et espagnols, l’Est-Eclair du dimanche n’en a cure. Lundi, même réduction de cette information majeure repoussée en page 17. Mais il est vrai que le journal titre pleine page sur l’Estac et lui inflige une volée de bois vert bien méritée. Entre deux catastrophes, ils ont choisi la plus proche. C’est humain.

- ...YVAN LEVAÏ

Yvan Levaï est un artiste. Ses revues de presse sont un modèle du genre. Animé par une belle culture, il cite Aragon, Hugo, Eluard. Dans la guerre contre Gaza il lit également beaucoup de journaux, l’Express, le Point, le Nouvel-Obs et donne leur analyse. Ayant cité Eluard ou Aragon il ne peut pas non plus citer les analyses de l’Huma sur les crimes israéliens. Le train de la poèsie cache le train de la désinformation.

- ....QUESTION

A quoi servent les massacres de Gaza ? - A conserver en Palestine des ferments de colère et de haine. Mais pourquoi faire ? - Mais pour répliquer encore et répliquer toujours et saboter tous les processus de paix en action.

Malicette

- ....CARDO A TIRE SA REVERENCE

Quand vous irez à Vézelay, ne lésinez pas sur huit kilomètres de plus ; allez jusqu’à Chamoux. Le long de la route, dans la vallée et sur le flanc du coteau, le parc d’attractions Cardo Land vous tend les bras. C’est un parc agréable et pas cher, un bric-à-brac de préhistoire, où il fait bon flâner en famille, parmi les dinosaures créés par Cardo et les premiers clans de Cro-Magnon. A propos d’anachronisme, il était savoureux d’entendre Cardo se plaindre de la proximité des câbles électriques et téléphoniques qui, longeant la route, altéraient l’ambiance de son parc. Car l’artiste était souvent là, prêt à expliquer ses élucubrations, et à exécuter une danse de claquettes, manière de faire la nique aux années.

Cardo, à lui seul, il valait le déplacement. Vous ne le rencontrerez plus ; la presse locale nous a appris son décès. A Cardo Land, vous irez à la rencontre de ses préoccupations et de ses rêves. Sur le site internet du parc, une courte biographie permet d’éclairer l’œuvre du personnage.

Guy Cure

- ...ils ont fait la DEPECHE !

Je suis un fidèle lecteur de la Dépêche depuis 1969 ; j’ai beaucoup apprécié ce numéro qui retrace bien la vie du journal et des militants qui l’ont fait vivre.

Cependant dans la liste non exhaustive qui a été publiée je me permettrai d’ajouter le nom d’un grand * militant quelqu’un pour qui j’ai une grande estime et qui lui aussi est un un toujours lecteur fidèle : RENE MAITRE Dans les années 70 avec HUBERT HERRIG , ANDRE GAUDOT , GILLES LEVEQUE et moi même nous avions constitué une commission à BAR SUR AUBE pour rédiger les articles relatifs au barsuraubois, nous nous réunissions tous les lundis, que des bons souvenirs nous avons modestement contribué à la vie de la Dépêche. Il coule une paisible retraite à TOULOUSE après avoir beaucoup milité syndicalement et politiquement.

je profite de ce petit mot pour lui transmettre un fraternel salut et surtout des Bons vœux de santé.

NOEL BAZIN

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|