« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Accueil > Archives > Ecoutez-voir...

Ecoutez-voir...

jeudi 22 janvier 2009 (Date de rédaction antérieure : 25 septembre 2020).

- MANIF DIGNE, CRS EN TROP....

A Troyes, les manifestations en faveur de la paix à Gaza ont été des modèles de dignité et de courage. Toutes les formations présentes musulmanes, syndicales, politiques, associatives ont décidé de s’unir pour réclamer la paix à Gaza, la fin des crimes de guerre perpétrés par Israël. Un communiqué commun était lu sur la place de l’hôtel de ville. Le défilé était encadré par un service d’ordre absolument imposant, calme et digne. Les pancartes et les banderoles reflétaient avec intelligence l’émotion et le désir profond de paix de tous les participants.

Arrivés devant la préfecture, surprise, une haie de CRS au coude à coude garnissait toute la longueur de la grille. Ridicule ont dit de nombreuses personnes. Provocation ont pensé d’autres.

La manifestation affichait responsabilité, solidarité, lucidité, espoir. Elle tendait la main. Elle souhaitait le dialogue. La préfecture sortait ses CRS, armés et casqués.

Malicette

- CHAISES MUSICALES....

Après Ludovic Bridoux, Dominique Grossmann, élue de droite à Sainte-Savine quitte A. Coillot pourJJ Arnaud. Quant à Daniel Lebeau, maire PS de Buchères, il quitte son parti pour entrer au PRG de Michel Cartelet.

Le " syndrome de Bret " s’amplifierait-il ? Certes, chaque élu concerné par cette maladie idéologique affirme haut et fort qu’il n’agit que dans l’intérêt de ses administrés. On veut bien le croire. Ce phénomène de la chaise musicale n’indique pas en tout cas une bonne santé démocratique, plutôt la perte de repères s’il ne s’agit pas tout bonnement d’un simple calcul politicien.

Malicette

- "Attention : nouveaux tarifs- Merci de votre compréhension"...

Ah qu’en termes galants ces choses là sont dites ! C’est quand même moins dur à entendre que "augmentation" Et puis on vous remercie de votre acceptation. C’est l’affichette que la municipalité de Troyes a placardée à la piscine par exemple.

Ainsi les tarifs ont pris un coup de chaud Transports, piscine, place de parking etc ce sont les usagers que F.Baroin choisit de faire payer, tout en refusant un tarif familial pour les cantines scolaires, ce qui prive des dizaines de petits Troyens, parmi ceux qui en auraient le plus besoin, d’un repas équilibré et qui grève le budget de nombreux ménages. Certaines communes ont choisi d’établir un prix de cantine tenant compte des revenus des familles.

Le maire de Troyes s’y refuse toujours...en remerciant sans doute les enfants de leur"compréhension"... Et bien non ! Nous ne comprenons pas. Ou si, peut-être trop bien !

Martine

- BAROIN ET SARKO DE LA MEME FAMILLE

Lors de ses vœux Baroin à harangué ses troupes " tous derrière Sarkozy ! ". il a également cru bon rappeler qu’il appartenait à la même famille politique que Sarko. Qu’il se rassure les troyens n’en doutaient pas : Refus de mettre en place le quotient familial dans les écoles afin de faire baisser le prix de la cantine pour les familles les plus pauvres. Augmentation de 50% des tarifs sociaux dans les transports. Fin de la gratuité des études surveillées. A Troyes et dans les communes de ses collègues UMP de l’agglomération, on expulse ceux qui ne peuvent plus payer leur loyer, on rafle les étrangers, on coupe : eau, gaz, électricité. Si ça c’est pas du Sarko !

Passy cohnn

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|