Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

jeudi 24 juillet 2008 (Date de rédaction antérieure : 30 septembre 2020).

- ...CAMILLE CLAUDEL

Le " facteur rouge " de Nogent, notre ami Laurent Levasseur a raison, les édiles nogentais sont devenus fous. Nogent-sur-Seine dépense 13,5 millions d’euros pour devenir la ville à Claudel. La Seine étant très polluée, sûrement que Nogent veut changer de nom et s’appeler Nogent sur Claudel. Ça lui redonnera une virginité. Mais la pureté coûte cher. On sort maintenant les morts du tombeau pour 13 millions sans compter le fier Persée, vainqueur de la Méduse, que la ville acheta un million, mais il est vrai que l’opération fut sponsorisée comme on dit par les riches qui peuvent bénéficier d’un crédit d’impôts de 90 %. ( [1])

La pauvre Camille qui sculptait si bien a fini à l’asile, abandonnée des siens, même de son frère Paul. Mais Nogent-sur-centrale qui l’avait elle aussi négligée depuis sa mort en 1943 se rappelle soudain à son bon souvenir et décide d’attirer le touriste avec ce génie ressuscité. Folie pour folie, je préfère celle de notre chère Camille qui préféra la glaise à la gloire et Rodin aux gredins politiciens.

Malicette

Notes

[1Ce qui signifie aussi que c’est toi, pauvre pékin, qui paie quand même.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|