« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

jeudi 17 juillet 2008 (Date de rédaction antérieure : 24 septembre 2020).

-  QUAND LES SPORTIFS MONTENT AU CRÉNEAU ….

Vendredi matin une importante délégation de dirigeants sportifs du RS 10 se sont invités à la séance du conseil municipal. Motif : leur inquiétude et leur mécontentement sur l’éventuelle suppression pure et simple de leurs subventions exceptionnelles et la non reconduction des conventions passées avec la ville. Au total un manque à gagner de 32000 € ! Le plus grand club de Champagne Ardenne condamne par ailleurs la suppression des aides de l’état concernant les contrats aidés et déclare ne plus pouvoir subvenir au financement de quatre emplois et va devoir malheureusement se séparer de ces salariés.

Joë Triché était déjà intervenu lors de la question de la mise en place de la police municipale en dénonçant cette dépense inutile de 500000 € annuels. Il a demandé que cette somme soit utilisée au titre de la prévention de la délinquance avec la mise en place d’autres éducateurs dans les services municipaux et de donner des moyens supplémentaires aux associations et notamment le RS 10. Lors de la question des attributions des subventions exceptionnelles Joë Triché a fait la proposition d’une interruption de séance pour donner la parole aux représentants de ce club. Réponse négative du premier magistrat alors que le matin même il déclarait dans la presse vouloir dialoguer avec les forces vives de Romilly. Les sportifs apprécieront…..

Les dirigeants du club ont prévenu : " Au cas où la municipalité voudrait poursuivre dans cette entreprise de détricotage de notre association nous saurons mobiliser nos 2000 adhérents pour nous faire entendre… "

Après le couac des indemnités des élus, la fermeture de la piscine, le conservatoire cette fois-ci se sont les sportifs qui montent au créneau pour réclamer leur dû. Bien sûr ils peuvent compter sur notre soutien

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|