Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir...

Ecoutez-voir...

jeudi 24 janvier 2008 (Date de rédaction antérieure : 26 septembre 2020).

- Divers Verts...

Il existe des arbres toujours verts à feuilles persistantes et des arbres à feuilles caduques qui perdent leurs feuilles en hiver. M. Houplon et Me. Delplanque font partie de ce deuxième groupe.Ils sont passés cet hiver au vert brunissant et défraîchi en rejoignant M. Beury. La feuille d’automne n’est pas désagréable à regarder, non, on la dessine même à l’école histoire de vanter la richesse de sa palette. En politique, c’est plutôt mal vu.

L’électeur aime la fidélité à un programme comme à une opinion. Il est vrai que lorsqu’on n’a pas d’opinion, on peut se plier à tous les programmes.

Il y a donc désormais des verts jaunes et des verts roses pour enrichir le nuancier politique. Il y a, bien entendu, toujours le vert vert, solide dans ses sabots, défendant l’environnement et franchement de gauche. Aujourd’hui certains verts s’offrent au meilleur prix, ils appliquent en somme une loi naturelle, celle du croisement. La palette est large. C’est l’ouverture ! Le modernisme va vers les verts ouverts.

M.Houplon et Me Delplanque ont donc rejoint M. Beury pour des raisons diverses dont on ne saisit pas tout de suite la logique. La langue de bois (sec) joue là tout son rôle, un langage pas très nouveau, une langue de bois même pas précieux. Je fais, dit l’un, "un choix individuel" presque amical :"je rejoins des gens et non un parti" ; "je ne trahis pas, je ne change pas de camp, je rejoins un projet". Le discours n’est pas neuf, l’apolitisme militant est le cache-sexe de l’électoralisme quand il n’est pas celui de la droite.

Le seul bon argument est de dire que M. Beury serait le meilleur défenseur du développement durable, cette tarte à la crème du monde politique aujourd’hui. Sarkozy dit la même chose. Depuis la Convention de Rio de 1993, le pacte de Nicolas Hulot et le Grenelle de l’environnement, le discours écolo domine le terrain. Rio, Hulot, Sarko même combat.

Cela dit, il faut appeler un chat un chat et une trahison une trahison. Churchill disait en voyant un de ses amis rallier le camp adverse : "C’est la première fois que je vois un rat quitter la terre ferme pour rejoindre un navire en perdition."

Malicette

- A. Balland a choisi de collaborer....

Le gouvernement vient d’obliger les communes à payer une somme forfaitaire lorsque les parents décident de scolariser leurs enfants dans une école privée.

Alors que beaucoup de parents d’élèves, d’enseignants et d’élus se battent encore pour maintenir leur classe dans leur commune, une telle disposition risque de conduire à la fermeture de nombreuses écoles et remettre ainsi en cause l’école publique dans notre pays. C’est une mauvaise loi. La laïcité est un des piliers de notre République. L’école publique est gratuite et nécessite par conséquent un financement public. Ce n’est pas le cas pour le privé. Face à cela, il y a donc deux postures : Résister, c’est ce qu’a choisi par exemple le maire de Dierrey, vice-président de l’association des maires de l’Aube qui, pour protester contre cette loi vient de démissionner de cette instance.

Ou collaborer, en relayant avec zèle les décisions du gouvernement. Visiblement le maire de Saint André, A Balland a choisi son camp. Sitôt dit sitôt fait, il vient de faire voter une provision de 40 000€ pour abonder dans le sens du gouvernement malgré les désapprobations de son opposition

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|