Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Ecoutez-voir...

Ecoutez-voir...

samedi 10 novembre 2007 (Date de rédaction antérieure : 1er octobre 2020).

- L’argent de poche du Chef de l’Etat, le vrai régime spécial !

"L’augmentation de 172 % de l’argent de poche du Chef de l’Etat confirme bien le cynisme avec lequel le Président de la République mène les affaires du pays. Cette annonce intervient moins de 48 heures après le vote des franchises médicales, c’est une énorme provocation car le message est :"vous devez contribuer à l’effort national, à la solidarité, et donc payer plus pour vous soigner, et pendant ce temps j’en profite pour augmenter mon argent de poche de 172 % ".

Car il s’agit bien d’argent de poche, étant donné que les dépenses du chef de l’Etat, tout comme son logement, sont pris en charge par l’Elysée, qui lui attribue en sus, plus de 8000 euros par mois…..

Le salaire de Sarko est inférieur à celui de Fillon on l’aligne par le haut. L’âge de la retraite des cheminots gaziers et électriciens est plus tôt que celui des salariés du privé on aligne tout le monde par le bas.

Après le bouclier fiscal et les cadeaux aux plus riches, les franchises médicales, le SMIC qui stagne, on ne se demande plus quel mauvais coup se prépare pour les plus pauvres et les plus fragiles, mais plutôt quand !"

Sécotine

- ..Ils s’offrent des hôtels pour payer moins d’impôts !A quand la réforme des régimes spéciaux des riches ?

Ils croulaient déjà sous les avantages acquis. L’ère Sarkozy leur apporte quelques gâteries supplémentaires. Avec un peu d’astuce, les riches échappent à l’impôt en toute légalité.

Supposons un couple avec deux enfants dont les revenus et salaires s’élèvent à 170 000 euros annuels. Il encaisse également 6 000 euros de loyers pour un studio, mais déduction faite des travaux de rénovation, il peut déduire un déficit foncier de 5 000 euros. Il emploie d’autre part un salarié à domicile ce qui lui offre une réduction d’impôt de 50% de son salaire, soit 7 500 euros (50% de 15 000euros). A ce stade, son impôt serait de 23 488 euros.

Mais ce couple a investi dans un appartement de 150 mètres carrés aux Antilles qu’il va louer en secteur libre. Grâce à la loi Girardin, il va bénéficier sur 5 ans d’une réduction d’impôt égale à 40% de l’investissement initial (soit 8% par an) dans la limite de 2 125 euros TTC le mètre carré. Son investissement s’élève à 400 000 euros, mais la réduction d’impôt est calculée sur 318 750 euros (2 125 euros x 150). Soit 127 500 euros (40% de 318 750 euros) sur 5 ans et 25 500 euros de réduction d’impôt par an. Donc, zéro impôt à payer !

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|