La parole n’a pas été donnée à l’homme : il l’a prise. » ARAGON

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

vendredi 21 septembre 2007 (Date de rédaction antérieure : 20 janvier 2021).

-  Douche froide !

Pascale a poussé la porte de la fédération de l’Aube du PCF car elle n’en peut plus des conditions de vie qu’on lui fait subir. Avec son petit garçon de 6 ans, elle vit depuis le mois de juin sans gaz. Coupé net par GDF pour une facture impayée. Imaginez Sarko ou nos coquets députés aubois de l’UMP fraîchement réélus, un matin sans leur petite douche bien chaude…. Pour Pascale et son petit garçon la douche froide, c’est tous les jours et comme le gaz c’est aussi pour faire marcher la gazinière, vous voyez ce que je veux dire ! Mais cela ne suffit pas à leur malheur. Cette fois c’est EDF qui s’y met. "Si vous ne payez pas votre dette de 129 € nous allons procéder à la coupure de votre compteur." Salaud de pauvre !

Pascale le crie : "Avec mon RMI, pour moi et le gamin c’est pas possible. Je fais bien des ménages, des petits boulots mais ils me diminuent en partie ce que je gagne de mon RMI. Et maintenant faut que je paie aussi la cantine du gamin, c’est cher 3,40 € mais au moins il mange chaud " "Et oui Pascale le pire c’est que c’est aussi cher pour ton fils que pour celui d’un PDG ou d’un docteur !!!

Bref à la fédération, les camarades ont essayé d’entreprendre ce qu’ils font si bien d’habitude. On appelle EDF ou GDF et on discute "Vous savez l’eau, le gaz, l’électricité c’est vital, on ne peut pas vivre sans de nos jours… " et patati patata et au final la lumière revient comme par enchantement. Hé bien là, même pas ! A GDF y a même plus personne au bout du fil à qui causer. Si c’est pour un déménagement, tapez 1, pour des travaux tapez 2, pour votre facture tapez 3. Une fois que vous pensez avoir enfin un interlocuteur une voix vous annonce : "attente estimée entre 12 et 20 minutes." Ah ça c’est sûr que ça doit en décourager plus d’un ! Pas les communistes. Ca les énerve plutôt et là ils ne lâchent plus.

A l’heure où j’incruste ma plume dans le papier (moi aussi ça m’énerve) Pascale et son p’tiot se lavent encore à l’eau froide et ne sentent toujours pas la friture ! Y’a au moins une bonne nouvelle dans l’histoire, Pascale a décidé de se battre "contre ces injustices qui n’en finissent plus pour les gens comme moi" et pour être plus efficace elle a donné son adhésion à mes amis communistes. Et toc !

Passy Connh

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|