« Cette Fête de l’Humanité autrement, c’est un acte de résistance. » Ernest Pignon-Ernest

Accueil > Archives > Ecoutez-voir

Ecoutez-voir

vendredi 24 août 2007 (Date de rédaction antérieure : 22 septembre 2020).

- ....ESTAC sans estoc ( [1])

L’entraîneur de l’ ESTAC a trouvé ses joueurs " suffisants " , c’est-à-dire prétentieux avant le match contre Montpelleier. Après le match, on les a trouvés tout simplement " insuffisants ".

Malicette

- .....MASSACRE A LA TRONCONNEUSE (suite)

On a donc coupé beaucoup d’arbres Bd Jules Guesde et l’on s’interroge toujours sur le bien fondé de cette destruction.

En effet, pas besoin d’être un spécialiste pour s’apercevoir que les souches des Sophoras coupés sont celles d’arbres en excellente santé. Un spécialiste des arbres était d’ailleurs venu plusieurs jours auparavant à la demande de quelques riverains et avait repéré quelques rares branches malades qu’il suffisait de couper pour éviter qu’elles ne tombent en cas de gros orages.

Nous vivons dans le siècle de l’éphémère où les objets sont sacrifiés sans aucune tentative de réparation. Les machines neuves poussent les usagées à la déchetterie. Pense-t-on qu’il en est de même de ces beaux arbres alors qu’un Sophora met 50 ans à s’épanouir et dure 250 ans ? Les " techniciens " de la ville ont peut-être réussi à convaincre avec quelques arguments faciles sur la sécurité, celle qu’on met à toutes les sauces. Mais ces arbres vénérables auraient mérité un peu plus de considération.

On est cependant content pour le petit marché nature qui va bénéficier d’un espace dégagé.

Malicette

- .....PIPEAU POSTAL

La Poste fait savoir par voie de presse qu’elle vient d’installer 3 boîtes à lettres en ville. Le gros titre du journal se veut frappant : "Poster son courrier tard et le voir distribué le lendemain… "

Je me pose une question : N’est-ce pas la mission habituelle de la poste de distribuer le courrier sous 24 heures ? Je le croyais depuis l’époque où j’avais même deux tournées par jour et un courrier distribué dans toute la France sans retard. Mais on le voit maintenant, le courrier se fait de plus en plus attendre et des lettres mettent 8 jours pour traverser le pays quand ce n’est pas le département. Les abonnés à l’Humanité savent que le journal arrive souvent en retard d’une journée bien que ce soit un quotidien. Tout cela est dû à une politique de restrictions budgétaires et donc de personnels.

De la même façon, les points de ramassage du courrier se sont progressivement taris si bien qu’il fallait aller jusqu’aux Ecrevolles pour avoir une garantie de distribution le lendemain. Au Centre de tri, une lettre peut être déposée jusqu’à minuit. Alors pourquoi vient-on nous chanter que 18 heures est une amélioration ? Que ce soit en ville et à 3 endroits, c’est sans doute mieux pour les gens, mais qu’on m’explique pourquoi les bureaux de poste qui ferment à 18 h 30 et 19 heures ne prendraient pas ce courrier en charge pour le faire transporter aux Ecrevolles. Parce que les services sont séparés, répond-on.

La mesure prise n’est donc qu’un effet d’annonce. D’ailleurs aucun poste n’a été créé pour ce service !

Malicette

Notes

[1épée au moyen-age

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|