Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

Accueil > Archives > Humeurs

Humeurs

dimanche 12 août 2007 (Date de rédaction antérieure : 27 septembre 2020).

-  LES CHATIMENTS

On choisit ses amis (Napoléon III) C’est par le coup d’état du 18 brumaire que Bonaparte a pris le pouvoir. Victor Hugo a imaginé que la justice divine avait voulu punir cette faute. C’est l’objet des "Châtiments". L’humiliation suprême de Napoléon Ier, c’est l’arrivée au pouvoir de Napoléon III que le poète appelle Napoléon-le-petit et dont il fustige le nanisme en comparaison de la stature de son prédécesseur.

Le luxe ostentatoire dont s’entoure Sarko-le-petit ressuscite les splendeurs du second empire. Après le repas au Fouquet’s, la remise en forme sur un yacht, le voici à s’afficher dans une villa de rêve, pour le plus grand plaisir des lecteurs de la presse pipeule. Le faste impérial correspond sans nul doute au caractère et aux gouts du personnage ; il signifie aussi qu’une page est tournée, dans le fonctionnement de la République. La réforme constitutionnelle qui se prépare est destinée à entériner les faits. Le général De Gaulle doit se retourner dans sa tombe… c’est peut-être le sens et la raison de l’élection de Nicolas III. La Providence l’a voulue pour faire expier le grand Charles à cause du 13 mai 1958.

Il ne faut pas croire que notre souverain, en profitant des largesses de ses amis milliardaires ne soit qu’un pique-assiette. Après les cadeaux fiscaux qu’il vient de leur faire et en attendant ceux qu’il leur prépare, ces attentions ne sont qu’un prêté pour un rendu (Coluche disait justement "un prêté pour un vomi"). La destruction des services publics et l’allégeance à Bush en sont le prix. L’héritage gaulliste n’est plus qu’une lointaine nostalgie. Je ne sais pas si ça embête beaucoup l’âme du grand Charles, mais nous, ici-bas, on n’a pas fini d’en baver.

Guy Cure

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|