Honte à celui à qui sa limite suffit. Heureux celui qui se jette au bout de lui-même » Louis Aragon

L'Humeur
  • ÉTOILES
  • 8 janvier 2021,
    par Gisèle Malaval
  • Succession d’étoiles en ce passage d’une année à l’autre : celle de Noël, annonçant aux rois mages la naissance d’un Sauveur, la pluie virtuelle d’étoiles filantes du 31 décembre à minuit qui a déclenché une pluie de voeux sur le monde, mais combien se (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2021 > JANVIER 2021 > N° 1633 > VOEUX DE JEAN-PIERRE CORNEVIN

VOEUX DE JEAN-PIERRE CORNEVIN

vendredi 8 janvier 2021 , 352 : visites

À l’aube de cette nouvelle année, je présente à chacune et chacun nos voeux les plus fraternels pour que cette année 2021 puisse être meilleure que celle qui s’achève.

Prise entre les griffes de la pandémie, l’année 2020 nous aura au moins confirmé une chose. Quel que soit le malheur qui frappe les peuples, ce sont toujours les grands argentiers abonnés à la Bourse, le monde de la finance, des banques, des assurances, les firmes pharmaceutiques et celles maintenant du numérique qui finissent toujours par affermir leur pouvoir et gonfler leur fortune. Constat d’autant plus rageant que ce sont les mêmes ou plus exactement les marionnettes politiques qui sont à leur botte, qui de par le monde, imposent les politiques ultralibérales d’austérités budgétaires qui mettent dangereusement les peuples en concurrence économique, soufflent sur les braises du nationalisme, fragilisent l’hôpital et l’ensemble des services publics et hypothèquent même le devenir de l’humanité en fermant les yeux sur le péril environnemental.

Face à cela les combats nouveaux doivent rassembler les forces de progrès et intimement mêler régénération démocratique, lutte courageuse contre les causes du changement climatique et nouvelle approche des manières de produire, de consommer, de travailler, de valoriser et d’élargir les biens communs publics. Le travail comme la nature ne doivent plus être considérés comme des « coûts » à compresser dans la meule capitaliste mais comme des apports de richesse essentiels pour le vivant et la vie, l’humain et la nature. Le capitalisme tournera toujours le dos à ces objectifs. Que 2021 nous ouvre le chemin vers cette société post-capitalisme chère depuis un siècle au Parti Communiste Français et aux femmes et aux hommes qui le composent.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|