Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

L'Humeur
  • IDÉES MANAGEUSES
  • 4 septembre 2020,
    par Malicette
  • Vous avez entendu ici ou là toutes ces idées que nous combattons bien entendu : « Il y a trop d’État, on n’est pas libre de produire. D’ailleurs l’État c’est un état communiste ( ! ) il ne fait que distribuer. Il assure la survie de ce qui n’est pas (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • DICHOTOMIES
  • 4 septembre 2020
  • J’évoquais il y a peu l’effet ténu comme une fragrance de l’écriture inclusive pour les femmes en butte à la ténacité des inégalités. Ainsi en va-t-il (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > SEPTEMBRE 2020 > N° 1615 > IDÉES MANAGEUSES

IDÉES MANAGEUSES

vendredi 4 septembre 2020 , 3 : visites , par Malicette

Vous avez entendu ici ou là toutes ces idées que nous combattons bien entendu : « Il y a trop d’État, on n’est pas libre de produire. D’ailleurs l’État c’est un état communiste ( ! ) il ne fait que distribuer. Il assure la survie de ce qui n’est pas viable. Il fait prospérer le malade et l’incapable. Il entrave les forces vives en nourrissant les fonctionnaires tatillons et serviles. Halte à la bureaucratie ! Terminons-en avec les idéologues de gauche et les syndicalistes. L’âge du marxisme, doctrine juive par excellence est révolu. L’idée selon laquelle la société est composée d’individus traversés par des conflits de classe est une aberration née chez Rousseau puis chez Marx et les judéo-bolcheviques allemands et russes. Etc. »

Ces idées jugées a minima réactionnaires ont été distillées par des mouvements populistes, poujadisme, et bien sûr aujourd’hui lepenisme qui refusent l’idée de lutte des classes et proposent une société « apaisée » prônant la coopération patrons-ouvriers, riches-pauvres, droite-gauche. Ces idées, on les trouve encore chez Denis Kessler qui voudrait jeter aux orties le fameux programme du CNR de 1945.

Ces idées sont, oh ! surprise, répertoriées dans un livre explosif de l’historien Johann Chapoutot.(1) Ce sont, ( la surprise n’est que pour les naïfs ) celles des nazis. Et Chapoutot de montrer comment les intellectuels nazis ont pu, après guerre, recycler leurs idées dans le domaine du management en particulier, former des milliers de cadres et organiser l’économie capitaliste moderne en extrayant les idées manageuses qui furent appliquées alors, certes avec outrance et cruauté, mais selon un processus et une philosophie identiques.

(1) Libres d’obéir, nrf essais, Gallimard.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|