Depuis des années, on nous enlève la production et les équipements pour les amener en Hongrie et en Pologne » David, salarié de Bridgeston Bethune

L'Humeur
  • MONSIEUR MACRON FAIT SON MARCHÉ
  • 17 juillet 2020
  • On trouve de tout sur les marchés d’été, même des consciences à vendre. Macron cherchait un produit décoiffant, pour épater le bon peuple et lui faire oublier les résultats désastreux de Larem aux municipales. Il a trouvé : deux consciences bien exposées (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • NOIR SUR BLANC
  • 17 juillet 2020
  • Tendance baissière du « blanc » à la bourse langagière. Goethe disait, qu’opposé au noir, il forme une des trois paires de couleur pures. Rimbaud, lui, (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > JUILLET 2020 > N°1608 > NOIR SUR BLANC

NOIR SUR BLANC

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

vendredi 17 juillet 2020 , 49 : visites

Tendance baissière du « blanc » à la bourse langagière. Goethe disait, qu’opposé au noir, il forme une des trois paires de couleur pures. Rimbaud, lui, dans son sonnet Voyelles, associe le noir à la lettre A : «  A, noir corset velu des mouches éclatantes / Qui bombinent autour des puanteurs cruelles  ». Peu flatteur, même en alexandrins.

Depuis dernièrement, c’est le branle-bas de combat. Gloses et péroraisons aussi savantes que barbantes encombrent les ondes et la fibre. Une firme de cosmétiques décide qu’elle ne blanchira plus ses client.e.s. Ses actionnaires blanchiront-ils encore leurs dividendes dans les paradis fiscaux ? Quid du bac blanc ? Et des blanchisseries, exsudant leur chimie moite ? Questions qui me noircissent l’humeur. Les philippiques et les dithyrambes, qui ferraillent dans le pré médiatique, me barbent.

Bien sûr, comme en avait fait son slogan Paris-Match, il y a le « poids des mots ». La langue, comme l’histoire, est écrite par les vainqueurs et formatée, selon les besoins, en inséminatrice politique de reproduction de l’idéologie dominante. Mais bouger les mots ne suffit pas à faire bouger le monde. J’en veux pour preuve l’écriture inclusive, dont l’efficacité sur les pratiques et discriminations sexistes est celle d’un cautère sur une bite en bois. Darmanin peut confirmer. C’est l’inverse de cette fable qui est vrai.

«  Est-il besoin d’une grande perspicacité pour comprendre que les idées, les conceptions et les notions des hommes, en un mot leur conscience, changent avec tout changement survenu dans leurs conditions de vie, leurs relations sociales, leur existence sociale ? », disent Marx et Engels dans le Manifeste communiste. Le «  poids des mots », avec eux, c’est du lourd. Écrit noir sur blanc.

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|