“ Le capitalisme se fout de l’avenir de l’humanité. Il ne contient pas d’idée du monde, pas de morale. ” Robert Guédiguian

L'Humeur
  • CÉCILE
  • 15 mai 2020
  • Cécile Rol-Tanguy , née Marguerite Le Bihan, femme du fameux colonel qui libéra Paris avec l’aide des Parisiens, Cécile, militante pour l’Espagne républicaine, communiste en 1938, agent de liaison d’Henri Tanguy qui se surnomma Rol parce qu’il avait (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 15 mai 2020
  • Bon... déjà... Il fallait remplir soi-même une déclaration, la signer, l’avoir sur soi pour la présenter éventuellement à des pandores.... Soit !! (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > MAI 2020 > N° 1599 > ILS N’ONT PAS HONTE !

ILS N’ONT PAS HONTE !

INSULTANT

vendredi 15 mai 2020 , 247 : visites

Un obscur député LaREM du Calvados vient d’avoir une idée de génie pour faire parler de lui. Problème : il a été suivi par cent de ses collègues de la majorité présidentielle. Il s’agit de permettre aux salariés de faire don aux personnels hospitaliers de leurs jours de RTT ou de congé. Immédiatement, la ministre du Travail, M. Pénicaud, a trouvé l’idée intéressante. Ces députés se permettent même de donner des conseils sur leur utilisation. Il n’est pas question que les personnels en bénéficient pour du repos supplémentaire, afin de récupérer. Du fait des sous-effectifs chroniques dans les hôpitaux, cela mettrait en danger leur bon fonctionnement. Ces jours seraient donc convertis en espèces pour aider les soignants à « s’offrir de belles vacances  ». Non mais, vous ne croyez pas que vous vous moquez de nous, mesdames et messieurs les députés ! On frise l’insulte ! Nous demandons un plan de formation et de recrutement Ce que nous demandons depuis un an, ce sont des embauches de personnels, pour que nous puissions prendre nos repos et partir en vacances normalement. Nous exigeons aussi des augmentations de salaires, à savoir 300 € mensuels. Vous avez déjà refusé en octobre de répondre à notre demande lors du vote de la loi de financement de la Sécurité sociale. Et maintenant, vous demandez que d’autres salariés nous fassent l’aumône… Ministre de la Santé et ex-rapporteur de cette loi, O. Véran nous a promis une «  prime » pour solde de tout compte, en remerciement. Prime qui ne sera d’ailleurs pas versée à tout le monde, pas avant fin juin, on attend toujours les décrets, lesquels peuvent réserver des surprises. Cela commence à suffire ! Nous allons être clairs : nous ne voulons pas prendre à d’autres salariés des jours de congé ou de RTT. Nous vous demandons de voter une loi qui décide d’un plan de formation et de recrutement pour les hôpitaux et les Ehpad, d’augmentations de salaires immédiates et qui enjoigne le gouvernement à engager des négociations sur la revalorisation des grilles de rémunérations des personnels hospitaliers.

Dr C. Prudhomme

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|