“Si vous n’êtes pas vigilants, les journaux arriveront à vous faire détester les opprimés et aimer ceux qui les oppriment. ”     Malcolm X

L'Humeur
  • autrement compliqué
  • 7 février 2020
  • Jean-Marc Daniel, économiste et professeur bien en chaire libérale, veut trancher dans le vif. Il faut réduire drastiquement le nombre de fonctionnaires puis, par la suite bien entendu (à chaque jour sa peine), il faut supprimer le statut de la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2020 > FEVRIER 2020 > N°1585 > Éric Vuillemin : “Mon parti, c’est Romilly”

ROMILLY sur SEINE

Éric Vuillemin : “Mon parti, c’est Romilly”

et mon oeil !

vendredi 7 février 2020 , 0 : visites

En 2014, quand Éric Vuillemin nous a sorti son slogan électoral, “Mon parti, c’est Romilly”, sans doute certains y ont cru.

Aujourd’hui, il essaie de nous refaire le coup, élections municipales obligent. Mais depuis 2014 les masques sont tombés. Éric Vuillemin est bien de droite et même du côté de la droite la plus dure. D’ailleurs, pour rassurer cet électorat, dans la presse locale du 28 septembre 2019, après le décès de Jacques Chirac, il rappelait : «  Pour ma part, j’ai adhéré au RPR dès vingt ans ». Ce n’est donc pas un perdreau de l’année en politique.

Il a appelé à voter Sarkozy qui a reculé l’âge du départ à la retraite de 60 à 62 ans. Il a soutenu Fillon qui proposait une hausse de la TVA, la suppression de 300 000 postes dans la fonction publique et des cadeaux royaux aux patrons. Il a même soutenu aux élections européennes Bellamy, un opposant au mariage pour tous.

Et à Romilly, il conduit bien une politique fidèle aux valeurs de droite : baisse considérable des subventions à la vie associative et du CCAS ; augmentation très importante des tarifs de la restauration scolaire ; comme Sarkozy, non remplacement des départs à la retraite des agents communaux. C’est aussi le déménagement des activités économiques et commerciales du centre ville vers la zone de la Belle-Idée pour favoriser le « business » de quelques-uns.

Éric Vuillemin est donc bien à droite. À ne pas oublier.

JOË TRICHÉ

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|