Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable."

Tzvetan Todorov Linguiste

L'Humeur
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 1er novembre 2019
  • Alain Finkielkraut vit dans un pays onirique, tout droit sorti d’un rêve, le sien. Tous les êtres qui y vivent se ressemblent plus ou moins. Aucun - aucune surtout - ne porte de foulard qui « entoure toute la tête ». C’est une preuve incontestable de (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 1er novembre 2019
  • Alain Finkielkraut vit dans un pays onirique, tout droit sorti d’un rêve, le sien. Tous les êtres qui y vivent se ressemblent plus ou moins. Aucun - (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > NOVEMBRE 2019 > N°1571 > Inégalités

Inégalités

9 millions de pauvres en france

vendredi 1er novembre 2019 , 200 : visites

Une étude de l’Insee met en avant une augmentation du nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. La plus forte hausse depuis 2010. Macron est bien le président des riches.

Les réformes économiques et fiscales du gouvernement creusent les inégalités et accroissent la pauvreté. C’est ce que démontre une note de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Dans son étude, l’institut fait une évaluation du coefficient de Gini, un outil statistique qui permet de calculer les écarts de revenus. En 2018, il progresse de 0,005 point pour atteindre 0,294. C’est la première fois qu’autant de Français vivent sous le seuil de pauvreté depuis 2010.

Les plus bas revenus sont les grands perdants. À la hausse des inégalités, s’ajoute la progression de la pauvreté. L’augmentation est notamment portée par la baisse des APL dans les logements sociaux. Même si le gouvernement a lâché quelques miettes pour calmer les colères des gilets jaunes, ses mesures fiscales restent favorables aux plus riches. C’est ce que souligne aussi la dernière étude de l’Institut des politiques publiques (IPP) de l’École d’économie de Paris. Pour les Français situés entre les 3% et les 20% les plus riches, le revenu augmente de 1%. Les ultra-riches, eux, voient leur revenu en hausse de 2% en 2020, soit un gain de près de 4 500 euros. Le ruissellement promis par Emmanuel Macron fonctionne donc à merveille... pour les plus aisés.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|