Le respect pour la dignité humaine ne se mérite pas, il est une donnée préalable."

Tzvetan Todorov Linguiste

L'Humeur
  • LA COURSE A L’OIGNON
  • 25 octobre 2019,
    par Malicette
  • Les gens du FN, maintenant RN (comme la route qu’il ne faut pas suivre), n’ont plus besoin de dire ce qu’ils pensent, le PR (Christian Jacob) ou J.-M. Blanquer (En Marche) l’expriment à leur place. Cette accompagnatrice musulmane porte un voile ? (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 25 octobre 2019
  • Brigitte Macron s’est dernièrement intronisée ministre supplétive de l’Éducation nationale. À l’école, a-t-elle dit, « on ne parle pas politique, on ne (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > OCTOBRE 2019 > N° 1570 > CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

vendredi 25 octobre 2019 , 10 : visites

Brigitte Macron s’est dernièrement intronisée ministre supplétive de l’Éducation nationale. À l’école, a-t-elle dit, « on ne parle pas politique, on ne parle pas religion. Ça n’est pas notre champ, on se doit à une neutralité ». À ses côtés, le ministre en titre Blanquer écoutait religieusement l’ex-professeure dans un établissement catholique.

C’était oublier l’éducation civique, à propos de laquelle le site “Érudit” écrit : «  la formation du citoyen dans le système scolaire français [est] reconnue comme une mission transversale à laquelle tous les enseignants sont censés contribuer  ». Une lecture que l’ex-enseignante du privé et le ministre faire-valoir ont dû rater. Comme celle des programmes. Car la religion est abordée à travers divers aspect de l’histoire. En CM1 (Louis IX et les croisades), en 6ème (naissance du monothéisme juif), en 5ème (chrétientés et islam, des mondes en contact ; société, église et pouvoir politique dans l’occident féodal). Quant à la «  neutralité  », elle sert de prétexte à une France oublieuse de son histoire pour affadir l’esprit critique des élèves. En 1908, les cardinaux et archevêques de France appelaient à surveiller l’école publique « pour la maintenir dans l’observation [de] la neutralité ».

Jaurès y voyait une « perfide manoeuvre ». Ramener l’école laïque « à ce qu’ils appellent “neutralité”  », écrivait-il, c’est « la condamner par là à n’avoir ni doctrine, ni pensée, ni efficacité intellectuelle et morale  ». Un siècle après, n’est-ce pas toujours le but poursuivi ?

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|