L’honneur et la dignité sont les dernières richesses des pauvres et des opprimés.” Albert Camus

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 24 mai 2019
  • Nos billets d’humeur feront ils bouger les lignes ? En tout cas, nos propres lignes bougent. Elles vibrent même. Bonheur ou colère, on reçoit les nouvelles gaies ou tristes par les yeux et les oreilles. On juge, on pèse, on jette, on garde. Notre (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 24 mai 2019
  • Le dico 2020 « up-to-date », pour faire regimber les francolâtres de la « langue de Molière », le dico 2020 mis à jour donc est sorti cette semaine. Il (...)

  • Lire la suite

DE MALICETTE

LES HAINES

vendredi 24 mai 2019 , 40 : visites

Nos billets d’humeur feront ils bouger les lignes ? En tout cas, nos propres lignes bougent. Elles vibrent même. Bonheur ou colère, on reçoit les nouvelles gaies ou tristes par les yeux et les oreilles. On juge, on pèse, on jette, on garde. Notre cervelle, vieille machine à trier les idées, garde tout de même un juge primaire au ventre. Même à un âge chenu, il nous arrive de ne plus jouer la sagesse et d’avoir des envies d’administrer des corrections, peut-être même d’étrangler. La tripe est un second cerveau.

Ce qui m’encolère ces jours-ci c’est le soi-disant et peu glorieux combat Macron-Le Pen, alors qu’ils ne sont même pas tête de liste et que les électeurs ont à choisir autre chose, des députés européens bien sûr. On peut appeler ça flouerie, abus, arnaque, puisque le sujet n’a rien à voir avec ce combat extérieur et fantoche. Il n’y a pas 2 listes en compétition, il y en 34. L’escroquerie consiste à détourner les gens du vrai sujet, l’Europe.

Les gens, le peuple… ils s’en tapent. REM ou RN, ils ont la haine de la démocratie, des gilets jaunes, des syndicats et des grèves. Quant aux programmes, ils ont les mêmes : refus d’augmenter le SMIC, suppression des 35 heures, convergence grave sur l’environnement. « Ils se tiennent par la barbichette20  », dit Ian Brossat.

Mais oui, Ian Brossat. On le découvre, celui-là, dans le pur bonheur d’entendre un candidat délivrer un message clair et précis, des répliques mordantes, une connaissance parfaite des enjeux, un biolchevique et écolococo nouveau style. Ce «  petit » candidat fait grosse impression.Tiens, je me mets à rêver rouge.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|