L’honneur et la dignité sont les dernières richesses des pauvres et des opprimés.” Albert Camus

L'Humeur
  • VOS PAPIERS !
  • 3 mai 2019
  • Quand des journalistes enquêtent sur la vente d’armes à l’Arabie saoudite, et établissent un lien avec les corps déchiquetés d’enfants yéménites, on voit bien qu’ils mettent en péril la sécurité nationale. Heureusement, les traitres sont convoqués par la (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 3 mai 2019
  • On se souvient de la « fracture sociale » de Chirac pour la présidentielle de 1995. En fait, l’expression a été forgée par un philosophe et historien (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2019 > Mai 2019 > La dépêche N°1545 > Disparition de Julien Lauprêtre

Disparition de Julien Lauprêtre

l’humanité faite homme

vendredi 3 mai 2019 , 325 : visites

Le président du Secours Populaire Français s’est éteint le 26 avril. C’était un éveilleur de consciences en faveur de la solidarité.

Il avait su donner à l’ancien « Secours rouge  » l’élan qui en a fait aujourd’hui l’une des plus importantes organisation de solidarité françaises. Remarquable destin d’un homme marqué du sceau des combats communistes pour la dignité. Né dans une famille ouvrière et communiste, il avait fait très jeune l’apprentissage de l’engagement. L’occupation nazie et la collaboration vichyste furent pour ce jeune homme de 16 ans, l’occasion de mettre en pratique son obstination à combattre et à lutter, inculquée par les luttes ouvrières. Il en savait le prix, lui qui fut arrêté en 1943 par la sinistre Brigade spéciale qui s’était fait pour ‘spécialité’ de traquer les résistants communistes. « Moi je suis foutu, je vais être fusillé, mais toi il faut que tu fasses quelque chose d’utile et que tu rendes la société moins injuste  », lui dit Missak Manouchian. Des mots qui marquèrent au fer rouge son existence, contribuant à forger 70 années de militantisme et de combats contre les injustices. Elu au Comité central du PCF au 1966, il y défendit l’idée originale et moderne des organisations de «  masse » en insistant sur leur nécessaire indépendance et leurs spécificités, mais nourries par «  un communisme en actes  ». En octobre 2015, Julien Lauprêtre était venu à Romilly-sur- Seine dévoiler une plaque en l’honneur de notre camarade décédé Raymond Levasseur, responsable local apprécié du Secours Populaire.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|