L’honneur et la dignité sont les dernières richesses des pauvres et des opprimés.” Albert Camus

L'Humeur
  • DE GUY CURE
  • 22 mars 2019
  • Ces jeunes ne manquent pas de toupet : les voilà qui veulent un avenir ! Reste à savoir à qui s’adresse leur cri de colère. À nous, sans doute, cette génération qui a fait rimer vie belle et poubelle. Tous coupables ? c’est un peu facile. C’est la faute (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 22 mars 2019
  • Les Colverts.fr sont une association basée dans le Calvados. Elle a pour passe-temps la reconstitution historique. Pas n’importe laquelle. Il (...)

  • Lire la suite

DE GUY CURE

L’AVENIR AU CHAUD

vendredi 22 mars 2019 , 43 : visites

Ces jeunes ne manquent pas de toupet : les voilà qui veulent un avenir ! Reste à savoir à qui s’adresse leur cri de colère. À nous, sans doute, cette génération qui a fait rimer vie belle et poubelle. Tous coupables ? c’est un peu facile. C’est la faute à Macron ? un peu réducteur. Trump et ses émules macroniens qui empoisonnent le monde sont en grande majorité des gens élus ; élus en grande partie par les parents de ces jeunes qui défilent. Beaucoup de braves gens ont été et sont encore satisfaits d’un système qui leur permet de passer Noël à la Réunion, qui leur propose un séjour en hôtel avec piscine au Maroc pour moins cher qu’en gîte dans le Loir-et-Cher.

Ces jeunes ont compris que nos dirigeants sont prompts à sauver les banques, et qu’ils leur laissent le déluge en héritage. Normal : l’avenir n’est pas coté en Bourse. Le dépassement du capitalisme n’est sans doute pas la condition suffisante à la survie de l’humanité, mais une religion fondée sur l’adoration du fric sera toujours plus intéressée par les dividendes générés par le glyphosate que par la beauté des coquelicots.

Malgré les discours de haine qui veulent diriger les colères contre les plus faibles, malgré tous les Blanquer qui décrètent la confiance, ces jeunes sont porteurs d’un souffle d’air pur. Que les vents se déchainent !

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|