“Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots.” Martin Luther King

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 1er février 2019
  • Finis les voeux. Fallait écouter au lieu de bavardasser. On vous en a souhaité des trucs. Et du bonheur et de la jeunesse et de la richesse ! On vous a regonflés. Total, nous voilà en février, à parloter encore et pas un gramme de Smic relevé, pas un (...)

  • Lire la suite

Élections européennes

“pour une europe des gens, pas celle de l’argent”

vendredi 1er février 2019 , 126 : visites , par LDA

Le conseil national du PCF a présenté la liste conduite par Ian Brossat aux européennes. Gilets jaunes, syndicalistes, féministes, écologistes : un “arc-en-ciel” des luttes de “la France du monde du travail qui n’accepte plus ce qu’on lui fait subir”.

« Des gens ordinaires qui ont accompli des choses extraordinaires. » C’est ainsi que Ian Brossat décrit la liste qu’il conduira pour les élections européennes, dévoilée le week-end dernier par le conseil national du PCF, et soumise au vote des adhérents du 30 janvier au 2 février. « Sa composition est à l’image de notre diagnostic politique, a expliqué l’adjoint communiste à la maire de Paris. Le monde politique est à mille lieues de la réalité sociale, comme le rappellent les mobilisations des gilets jaunes. Nous cherchons à réparer cette fracture. Notre parti pris, c’est donc d’avoir une liste à l’image de la vie réelle, du monde du travail tel qu’il est aujourd’hui. »

Un choix qui s’affiche dès la deuxième position, avec la candidature de Marie-Hélène Bourlard, ex-syndicaliste CGT de l’usine textile Ecce, figure du documentaire de François Ruffin Merci patron ! Elle pourrait être la première femme ouvrière à entrer au Parlement européen. La liste comporte pour moitié des salariés et des employés (la même proportion que dans la vie active). En comparaison, l’Assemblée Nationale ne compte que 4,6% d’employés et aucun ouvrier. Suivent en 3ème et 4ème positions les députés européens communistes, Patrick Le Hyaric et Marie-Pierre Vieu. Lucie Martin, 18 ans, étudiante, est la benjamine de cette liste où elle côtoie Odette Nilès (94 ans), Odette Nilès, la "fiancée de Guy Môquet" à qui le jeune résistant avait dédié une lettre poignante avant d’être fusillé au camp de Châteaubriant. "Poussant la liste", André Chassaigne le président de groupe à l’Assemblée nationale. Trois candidats Gilets Jaunes On note également la présence du cancérologue marseillais, Anthony Gonçalves en 7ème position, de la syndicaliste des Bouches-du-Rhône qui suit la question des travailleurs sans papiers pour la CGT, Patricia Tejas, et la présence de Benjamin Amar, médiatique syndicaliste du Val-de-Marne ou encore de Gilbert Garrel, ex-secrétaire de la fédération CGT des cheminots. En 9ème position, Arthur Hay, livreur Deliveroo de 28 ans, a créé le premier syndicat de coursiers à vélo de France. Pour le secrétaire national du PCF, « cette liste, c’est le rassemblement des luttes, c’est la France du monde du travail qui n’accepte plus ce qu’on lui fait subir  », une liste représentant autant le secteur privé que le secteur public.

Trois Gilets Jaunes seront aussi de la partie.

On note également la présence du cancérologue marseillais, Anthony Gonçalves en 7ème position, de la syndicaliste des Bouches-du-Rhône qui suit la question des travailleurs sans papiers pour la CGT, Patricia Tejas, et la présence de Benjamin Amar, médiatique syndicaliste du Val-de-Marne ou encore de Gilbert Garrel, ex-secrétaire de la fédération CGT des cheminots. En 9ème position, Arthur Hay, livreur Deliveroo de 28 ans, a créé le premier syndicat de coursiers à vélo de France. Pour le secrétaire national du PCF, « cette liste, c’est le rassemblement des luttes, c’est la France du monde du travail qui n’accepte plus ce qu’on lui fait subir  », une liste représentant autant le secteur privé que le secteur public. Trois Gilets Jaunes seront aussi de la partie. C’est le cas du champion de taekwondo Mamoudou Bassoum (5ème position). Autre symbole, la présence de Maryam Madjidi en 8ème place, prix Goncourt du premier roman. « Pour moi, les engagements artistique, social et politique ne font qu’un [...] il faut se mouiller et choisir son camp ! J’ai été très sensible au courage politique du PCF de ne rien lâcher sur l’accueil des réfugiés quand la facilité populiste pousse d’autres à jouer avec les peurs  ». Avec Ian Brossat comme tête de liste, le PCF garde toujours ouverte la porte au rassemblement de tous ceux qui convergent avec cette démarche. C’est une exigence et nous saisirons, en accord avec les communistes, toutes les occasions pour y arriver. Le premier grand meeting de campagne se tiendra au Dock-des-Suds à Marseille, le 5 février.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|