“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 24 novembre 2018
  • J’écoutais l’autre jour le jeu des 1 000 euros sur France Inter. Il y avait une couple de candidats, très savants répondant aux questions les plus diverses et les plus pointues et tombant tout à coup sur une avant dernière sur laquelle ils ont (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 24 novembre 2018
  • Lumière. Le récent hommage de la République à Reims aux combattants noirs. Reconnaissance tardive par l’État français aux tirailleurs africains pendant (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Novembre 2018 > La dépêche de l’Aube N°1522 > Pouvoir d’achat, prix des carburants...

Pouvoir d’achat, prix des carburants...

“construire et faire avancer des propositions alternatives

samedi 24 novembre 2018 , 184 : visites , par LDA

Le congrès départemental du PCF, qui s’est réuni le 17 novembre à Troyes, à adopté une déclaration à propos du mouvement en cours des “Gilets jaunes”.

“La colère des gens devant la baisse de leur pouvoir d’achat est compréhensible et légitime. C’est pourquoi nous revendiquons depuis des années la hausse du Smic,

des salaires, des retraites et des minimas sociaux. Dès janvier, le gouvernement peut répondre à cette colère en décidant l’augmentation du Smic. Dans l’Aube, comment faire pour ne pas utiliser sa voiture pour aller travailler devant la faiblesse des réseaux publics de transports en commun ? Beaucoup de ménages ont choisi, pour des raisons économiques, de s’installer à la campagne et ont besoin de deux voitures pour aller travailler. Il est important de donner du contenu progressiste à cette colère, de mettre en débat des solutions progressistes. C’est pourquoi nous voulons, avec les citoyens en colère, construire et faire avancer des propositions alternatives.

Mais nous n’acceptons pas que la droite et l’extrême droite tentent la récupération et cela, alors qu’elles ne condamnent en aucune manière les profits des multinationales du pétrole et le saccage des services publics de transports et les cadeaux fiscaux aux plus riches que tous les citoyens sont en train de payer.

On ne réussira pas la transition écologique sur le dos des moins bien lotis, on ne pourra le faire sans réduire les inégalités, et sans des politiques ambitieuses d’aménagement du territoire et de transports publics accessibles à tous. Il faut mener de front ces deux politiques ; écologique et sociale. Et au-delà de la voiture, quelle politique écologique sur les industries polluantes ou d’extraction ? Quelle politique sur le transport routier avec l’abandon du fret SNCF au privé et l’abandon du ferroutage ?

Il faut faire grandir un important mouvement populaire pour se faire entendre de ce gouvernement des riches qui n’a aucune ambition environnementale et sociale, et qui n’a d’autre objectif que d’accorder toujours plus de cadeaux aux actionnaires et aux plus fortunés. Nous formulons les propositions suivantes :

taxer le kérosène, qui ne l’est pas aujourd’hui.

Taxer Total et ses 10 milliards de profits annuels

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|