“Les marchés financiers n’ont que faire de la couleur politique des dirigeants des pays : ce qui compte, à leurs yeux, c’est le respect du programme économique.” Sous-commandant Marcos

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 17 août 2018,
    par Malicette
  • Une émission d’histoire sur la Résistance sera diffusée une dizaine de fois sur LCP jusqu’à septembre : « Quel récit avons-nous fait en France, de la Résistance ? » Quatre historiens étaient conviés pour en discuter à partir d’images tournées dans le (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE
  • 17 août 2018
  • Les dentistes respirent. Car on va finir par dire “menteur comme un préfet de police” et non plus “comme un arracheur de dents”. À notre époque où (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Août 2018 > N°1508 du 17/08/2018 > CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATTOUILLE

enfumage et copinage

vendredi 17 août 2018 , 44 : visites

Les dentistes respirent. Car on va finir par dire “menteur comme un préfet de police” et non plus “comme un arracheur de dents”. À notre époque où l’extraction dentaire est devenue une quasi partie de plaisir, l’extraction de la vérité, en témoignent messieurs Delpuech (préfet de police de Paris), Collomb (ministre de l’intérieur) et autres larrons, semble être une autre paire de manches. Les balivernes débitées devant les commissions d’enquête sénatoriale et parlementaire font regretter le Bottin accoucheur de vérité, la loupiotte dans les yeux, et même la Question Extraordinaire, jadis pourvoyeuse en série de gibiers de bûchers.

M. Delpuech a déclaré sous serment que le couple pris a partie par Benalla avait déclaré de fausses identités ; qu’il le connaissait à peine. Un vrai moulin à calembredaines, le préfet de police de Paris. Il est vrai qu’il est de la promotion Voltaire de l’ENA, la même que François Hollande. Il a donc de qui tenir pour ce qui tient à l’enfumage. Au copinage de même. Delpuech arrive “en urgence” à la PPP, le 19 avril 2017, quatre jours avant le premier tour de l’élection présidentielle. Motif : son prédecesseur s’était déboîté la hanche en tombant de vélo ! Sur le fond des idées, un hebdomadaire le considérait à l’époque “compatible avec un futur gouvernement de droite”. Comme le khâgneux Collomb.

Enfumage et copinage sont les deux mamelles de la Macronie. On voit, il est vrai, la nuée monter depuis un certain temps. Les casseroles de Chirac faisaient du tintouin quand il se déplaçait. Celles de Sarkozy lui carillonnent toujours au cul. Pour ce qui est des polices politiques parallèles, voir MM. Pasqua, Foccart et autres âmes damnées du gaullisme. Rien de neuf donc. Que du pire. 

LE CAPITAINE TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|