“Qui va payer ces dix milliards ? Nous, pas les 500 plus grandes fortunes de France ! Pourquoi on ne rétablit pas l’ISF (3,5 milliards) ? Et la lutte contre l’évasion fiscale (80 milliards) ?" Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, député

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 3 août 2018
  • J’ai rencontré Patrick et la Joëlle, toujours grande gueule, et même Brigitte, assez réservée d’habitude. Et, toutes les trois, elles m’ont sauté dessus*, pour m’invectiver. Même le Patrick, un militant. Merde, qu’est-ce qui t’arrive Patrick ? - C’qui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 3 août 2018
  • Ce n’était pas un numéro de claquettes. Non, c’était du musichall que nous a fait, la semaine dernière, Emmanuel Macron. Il a pioché dans le répertoire (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > Août 2018 > N° 1506 du 03 / 08 /2018 > CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE

CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE

music-hall

vendredi 3 août 2018 , 56 : visites

Ce n’était pas un numéro de claquettes. Non, c’était du musichall que nous a fait, la semaine dernière, Emmanuel Macron. Il a pioché dans le répertoire de Ray Ventura et ses collégiens.

Un pot-pourri du « Tout va très bien, madame la marquise  » et de « Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? ». «  Je suis avec les gens, a-t-il déclaré non sans prétention et aventurisme, on est heureux et tout va bien.  » Sa méthode Coué pour les huit français sur dix qui disent attendre de sa bouche la vérité vraie.

Mais c’est les vacances... je laisse la parole à ceux qui ont travaillé
- et bien mieux - avant moi. Par exemple à Aldous Huxley, le romancier du “Meilleur des mondes” (1932) :

« Les plus grands triomphes, en matière de propagande, ont été accomplis, non pas en faisant quelque chose, mais en s’abstenant de faire. Grande est la vérité, mais plus grand encore du point de vue pratique, est le silence au sujet de la vérité. En s’abstenant simplement de faire mention de certains sujets, en abaissant ce que M. Churchill appelle un “rideau de fer” entre les masses et tels faits ou raisonnements que les chefs politiques locaux considèrent comme indésirables, les propagandistes totalitaires ont influencé l’opinion d’une façon beaucoup plus efficace qu’ils ne l’auraient pu au moyen des dénonciations les plus éloquentes, des réfutations logiques les plus probantes. »

Pour reprendre la formule consacrée : toute ressemblance... Mais bon, consolons-nous en sifflotant, toujours avec Ray Ventura : « Ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine. » Haut les coeurs !

Capitaine TRICASSE

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|