“Nous ne sommes pas obligés d’accomplir des grandes actions héroïques pour participer au processus du changement. De petits actes multipliés par des millions de personnes peuvent transformer le monde.” Howard Zinn

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 6 juillet 2018
  • Quand vous avez besoin d’une aide médicale urgente, vous appelez le 15 (SAMU) ou le 18 (pompiers). Si le cas est jugé grave par le médecin régulateur, le SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation) est appelé pour donner les soins nécessaires. En (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 6 juillet 2018
  • Castaner vient dernièrement de ressortir Giscard du placard, car il « a fait beaucoup de social et aussi de l’émancipation ». Et dire qu’on n’avait (...)

  • Lire la suite

Solidarité

avec les kurdes pour la “grande paix humaine”

vendredi 6 juillet 2018 , 313 : visites , par LDA

“Avec nos camarades kurdes, palestiniens... le PCF poursuivra la lutte pour la Grande Paix Humaine”, a déclaré le secrétaire départemental du PCF qui a reçu, jeudi 28 juin, une représentante du Conseil Démocratique Kurde en France à la fédération.

« Pour les communistes, la solidarité est une valeur socle. Solidarité avec les exploités, les opprimés, les maltraités, avec toutes celles et ceux qui subissent les violences d’un système amoral et prédateur, d’un système où la domination économique, sociale et idéologique a pris, sous divers costumes et avatars, une dimension planétaire. Justice, paix et liberté ont toujours été pour le Parti communiste beaucoup plus que de simples slogans. C’est par l’action, la résistance, qu’au cours de notre histoire, nous les avons faits vivre. C’était le mot d’ordre des brigadistes en Espagne. C’était le même lorsque la pieuvre nazie, à qui le régime de Pétain guidait les tentacules, étouffait notre pays. Le même toujours, peu après, lorsque nous sommes entrés en résistance contre le colonialisme, en Afrique du nord et ailleurs, et pour le droit des peuples à vivre libres, en paix et en sécurité. C’est donc très logiquement que nous tenons aujourd’hui à dire notre soutien indéfectible au peuple kurde, réaffirmé sans ambiguïté par notre secrétaire national, Pierre Laurent, il y a quelques semaines, au moment de l’invasion d’Afrin par l’armée du dictateur turc Erdoğan et ses supplétifs islamistes [...]  », a-t-il déclaré, rappelant aussi que le PCF demande la libération d’Abdullah Öcalan, chef du PKK, « car c’est un interlocuteur indispensable pour engager des discussions de paix  », ainsi que le retrait du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) de la liste des organisations terroristes.

Berivan Firat, représentante du Conseil Démocratique Kurde en France (CDK-F), avait fait le déplacement à Troyes et a retrouvé au siège de la fédération du PCF le Dr Alexandre Koroglu, un cardiologue aubois qui vient de créer une association, le Soleil Rouge du Kurdistan, afin de venir en aide aux réfugiés Kurdes. L’initiative s’est prolongée par un verre de l’amitié où les échanges ont pu se poursuivre plus avant.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|