“Ce que les gens ont aimé dans cette équipe n’est pas tant son jeu que l’idée d’une réussite collective.” Mickaël Correia

L'Humeur
  • DE MALICETTE
  • 6 juillet 2018
  • Quand vous avez besoin d’une aide médicale urgente, vous appelez le 15 (SAMU) ou le 18 (pompiers). Si le cas est jugé grave par le médecin régulateur, le SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation) est appelé pour donner les soins nécessaires. En (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • CE QUI NOUS CHATOUILLE & NOUS GRATOUILLE
  • 6 juillet 2018
  • Castaner vient dernièrement de ressortir Giscard du placard, car il « a fait beaucoup de social et aussi de l’émancipation ». Et dire qu’on n’avait (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > JUILLET 2018 > N° 1502 > Romilly-sur-Seine

Romilly-sur-Seine

non à la fermeture du CIO

vendredi 6 juillet 2018 , 85 : visites

L’existence des centres d’information et d’orientation (CIO), un service public d’orientation, est menacée par la loi “pour la liberté de choisir son avenir professionnel” qui vient d’être adoptée en première lecture par l’Assemblée Nationale. L’apprentissage, la formation professionnelle et l’orientation seront confiés aux régions à partir du 1er janvier 2019. Béatrice Bergeron, pour le groupe communiste et partenaires, est intervenue à ce sujet lors du dernier Conseil municipal.

“Il me semble important dans cette assemblée d’évoquer la situation du Centre d’Information et d’Orientation. Si la définition des nouvelles missions de son personnel reste encore bien floue et son affection incertaine. Ce qui est clair, c’est que le personnel restant sera directement rattaché aux établissements scolaires et que le lieu, repéré aujourd’hui comme étant un lieu neutre et spécialisé dans les questions liées à l’orientation, va être fermé.

Aujourd’hui, c’est un lieu d’accueil, de conseil et d’aide pour toute personne, scolarisée ou non, en recherche d’accompagnement pour la construction de son parcours de formation et d’insertion, ouvert même pendant les vacances scolaires. Beaucoup de nos jeunes décrocheurs et en rupture scolaire, qui souhaitaient reprendre une formation, s’orientaient vers le CIO pour pouvoir être aidé et accompagné vers un nouveau projet. Beaucoup de familles, désemparées par la difficulté de leurs enfants à trouver une formation suite à un cursus compliqué ou à un handicap ou un problème de santé, ont trouvé une écoute et une solution avec l’aide et le professionnalisme des salariés du CIO.

Ce centre a toujours été un partenaire précieux entre les établissements scolaires et toutes les structures extérieures qui proposent des parcours et accompagnements pour les jeunes en difficulté. Ces jeunes et leurs familles fréquentent volontiers le CIO car c’est un lieu identifié comme un espace ouvert, accueillant et garantissant une objectivité et impartialité. Mais qu’en sera-t-il quand ce lieu neutre aura disparu ? En rejet, en délicatesse avec le système éducatif, tous ces jeunes retourneront- ils dans les établissements scolaires, pour avoir de l’aide et des informations ? Pousseront-ils de nouveau la porte d’un lycée d’où ils seront, pour certains, partis sur un échec ?

Malheureusement je ne le crois pas, en fermant les CIO, encore plus des jeunes en difficulté risquent de rester sans aucune formation. Aussi je vous demande, monsieur le maire, d’exprimer et de faire connaitre publiquement votre soutien et celui de la municipalité au Centre d’Information et d’Orientation de Romilly, tel qu’il existe aujourd’hui.”

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|