“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

Accueil > Archives > Aube > Tout le département > Services publics – Promotions et développement > Arrivée remarquée des AGC bimodes, bicourants sur la ligne 4

Arrivée remarquée des AGC bimodes, bicourants sur la ligne 4

Les BIBI mis sur les rails dans les temps

jeudi 14 juin 2007 , 2024 : visites , par FLORENT BALLANFAT

Dans le domaine ferroviaire et notamment la production de matériel roulant, on sait que les délais sont souvent longs. L’arrivée et la mise en service des AGC BIBI le 10 juin 2007, a donc été une agréable surprise pour les usagers de la ligne et singulièrement pour Pierre MATHIEU, vice-président du Conseil régional, accompagnée de sa collègue Lorette Joly et de quelques curieux, qui attendaient avec impatience les premières rames en gare de Troyes.

Entre la date de leur commande suite à une décision prise par le Conseil régional le 17 octobre 2005 et la mise en service des premières rames livrées, il s’est donc écoulé moins de 2 ans... Cette mise en service simultanément avec celle du TGV Est et avec la mise en place des nouveaux horaires est la concrétisation de la volonté du vice-président du Conseil régional chargé des Infrastructures et des Transports de ne pas laisser pour compte le sud Champardennais en apportant une amélioration immédiate.

Une grande première internationale pour les usagers du TER en Haute-Marne et dans l’Aube Pourtant rien n’était acquis pour une mise en service aussi rapide, puisque ces matériels d’un nouveau type- les premiers à circuler sur le réseau français - capables de circuler sur des tronçons électrifiés (sur les deux tensions existantes sur le réseau ferré français) comme sur ceux qui ne le sont pas encore, devaient auparavant être homologués par l’Etablissement Public de Sécurité Ferroviaire.

Ces 8 nouveaux automoteurs (dont 4 livrés dès cette année) ont vocation à compléter, puis à remplacer le parc de matériel de la région affecté à la ligne Culmont-Chalindrey - Troyes dans le cadre de ses missions TER, puis loué à la SNCF jusqu’à Paris. Ils amélioreront sensiblement les conditions de transports des usagers, seront plus accessibles aux personnes à mobilité réduite et permettront quasiment de doubler la capacité des trains actuellement dédiés au transport régional : les X 72 500

L’amélioration de la qualité

Toutefois, la plus grande partie du trafic est actuellement assurée par des rames Corail et des locomotives diesel vétustes. Un réel effort de la part de la Direction Nationale de la SNCF pour procéder au renouvellement de ce matériel arrivé en fin de vie, est nécessaire pour permettre un nouveau dynamisme sur cette ligne. Pierre Mathieu est intervenu plusieurs fois en ce sens auprès de Louis Gallois ex-président de la SNCF, et de Jean-Pierre Farandou, Directeur du Transport Public à la SNCF sans obtenir de réponse précise pour le moment... mais connaissant la ténacité l’élu troyen, on se doute qu’il ne contentera pas d’une réponse évasive de la part de la SNCF et qu’il veillera à l’organisation des mobilisations nécessaires pour faire avancer les choses.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N925

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|