“Il n’y a rien de plus horrible dans le grotesque qu’un Tom Pouce qui affecte de jouer les Tamerlans.” Macron ? Karl Marx

L'Humeur
  • sondages
  • 5 février 2018
  • On nous annonce, (Ah ! les sondages !) que les syndicats, les partis et les journalistes sont les plus mal vus de l’opinion publique. Ils sont en queue de peloton. Les journaux de droite (pourtant visés par ce rapport, ou alors ils ne se pensent (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2018 > FEVRIER > N° 1480 > Le récent épisode de folie consumériste pour de...

PAS PIGÉ...

Le récent épisode de folie consumériste pour de...

Pas de gras, pas de chocolat ?

vendredi 2 février 2018 , 59 : visites , par tonton

Le récent épisode de folie consumériste pour de la pâte à tartiner a suscité des commentaires à tout va. Beaucoup ont exprimé leur effroi, voire leur mépris, envers les « cons » (sic) qui se sont battus pour un pot de chocolat mou. D’autres, plus empathiques, ont déploré que la baisse du pouvoir d’achat conduise des clients à s’écharper afin d’économiser 3 euros... Les diététiciens dénoncent pourtant de longue date ce mauvais gras, hyper sucré et sans vertu nutritive. Quant aux défenseurs de l’environnement, l’incident les a déprimés à juste titre. L’huile de palme est un désastre : pour la produire on expulse les paysans, on déforeste, on extermine des espèces animales... Quant au marché du cacao, il exploite les petits producteurs et fait bosser des gamins. Mais cette civilisation du profit, totalement amorale, s’est dotée de tels moyens de vente-séduction que l’on a désormais bien du mal à distinguer ce qui correspond à nos besoins de ce qui nous est présenté comme bon. Bon pour qui ? L’industrie alimentaire nous rend accro au sucre dès l’enfance (tapez les mots sucre et addiction dans votre barre de recherche  : impressionnant...) La malbouffe, c’est surtout le peuple qui la subit. Alors lire les étiquettes sérieusement, s’informer, être curieux, prendre du recul face à la pub, cuisiner à la maison des produits de base, plus sains et moins chers ! On ne nait pas consommateur averti, on le devient.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|