La dette est une arme de guerre pour imposer les mesures d’austérité et pour accélérer les déréglementations réclamées par le Medef.” François Chenais économiste

L'Humeur
  • SDF
  • 8 janvier 2018,
    par Malicette
  • La France de Macron qui fut celle de tous ceux qui étaient à l’Elysée avant lui, est la France du creusement des inégalités. Son niveau atteint un record en 2017. Le tissu social se désagrège. La croissance économique est compromise. Ce n’est pas moi (...)

  • Lire la suite

SDF

lundi 8 janvier 2018 , 54 : visites , par Malicette

La France de Macron qui fut celle de tous ceux qui étaient à l’Elysée avant lui, est la France du creusement des inégalités. Son niveau atteint un record en 2017. Le tissu social se désagrège. La croissance économique est compromise. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est l’OCDE*.

Macron vient de nous souhaiter une bonne année. Derrière les belles paroles présidentielles, une rafale de hausses nous est tombée dessus qui vont exagérer encore ces différences et fabriquer de la misère. Les 140 000 SDF qui tendent la main, couchent dehors, sont le symbole de ces inégalités. Le président a déclaré qu’il n’y en aurait bientôt plus.

Mais son porte-parole, Christophe Castaner, est arrivé pour calmer le jeu. Hé, pas si vite, beau gosse ! Faut du temps pour tout, d’autant plus qu’il y en a, des mendiants, qui refusent, oui, monsieur, d’aller coucher dans les asiles de nuit. Ils vénèrent trop la liberté ! Voilà ce que dit Christophe le splendide, cette sorte de self-made-man qui s’est retapé au poker dans le temps, transfuge du PS, au bon moment, ce qui n’a rien d’exceptionnel à notre époque. Il doit penser comme tous les riches neufs et anciens, que la pauvreté est incurable. Les SDF (que chante si bien Allain Leprest) adorent la liberté ! Ah ! la liberté de crever de faim et de froid dans la rue, quel beau symbole de liberté !

Certains hommes sont traités vulgairement de pauvres cons. De façon plus distinguée, l’expression « riches cons » pourrait la remplacer.

* Organisation de Coopération et de Développement Économique

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|