L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir.” Jean Jaurès

L'Humeur
  • FORFAIT OU MÉFAIT ?
  • 24 décembre 2017,
    par Malicette
  • Depuis quelque temps les cliniques appliquent sur les factures de leurs “clients” un forfait de 9 euros. Un forfait variable et qui va en augmentant (10 euros maintenant dans une clinique de Saint-André). Il est destiné, nous a-t-on expliqué, à (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Les inc’oyables
  • 23 décembre 2017
  • Les « Inc’oyables » étaient des hurluberlus réactionnaires, issus de la jeunesse dorée, qui bourgeonnèrent après l’élimination de Robespierre en 1794. (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2017 > Décembre > N1474 > Journée internationale des migrants

Journée internationale des migrants

Pour des politiques d’accueil, d’hospitalité et de fraternité

dimanche 24 décembre 2017 , 369 : visites

Lundi 18 décembre était la journée internationale des migrants sous l’égide de l’ONU.

Pour le PCF, cette journée était l’occasion de manifester sa solidarité avec ces hommes et ces femmes et d’appeler à des politiques d’accueil, d’hospitalité et de fraternité. « Le président de la République et son gouvernement veulent passer aujourd’hui à une nouvelle étape en se livrant à une véritable chasse à l’homme en triant les migrants au sein même des centres d’hébergement qui sont censés les accueillir et les protéger », a-t-il déclaré dans un communiqué qui exige « l’abrogation immédiate  » de la circulaire du 12 décembre «  qui annonce une série de projets de loi en janvier renforçant une politique de dissuasion migratoire, d’expulsion massive et d’externalisation. » Il faut, au contraire, travailler à trouver des solutions durables, à instaurer de nouveaux critères pour élargir l’accueil et la protection des migrants. La politique du chiffre est vouée à l’échec : son inhumanité, son coût, son inefficacité rendent nécessaire une autre politique migratoire. Celle du respect et de l’accueil, celle de l’investissement pour qu’aucun migrant et migrante ne dorme dans la rue, que soit entamé un processus de régularisation et favoriser leur intégration au sein de la société française.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|