L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir.” Jean Jaurès

L'Humeur
  • INSOUMIS ? VOIR !
  • 9 décembre 2017,
    par Malicette
  • En Corse, le PCF et les Insoumis ont fait liste commune « pour être plus forts… pour remobiliser la gauche déçue et démobilisée… pour mieux mener le combat anti-libéral ». C’est un début de lucidité. À Paris, les députés PCF, FI et PS se sont unis pour (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2017 > Décembre > N1472 > INSOUMIS ? VOIR !

INSOUMIS ? VOIR !

samedi 9 décembre 2017 , 54 : visites , par Malicette

En Corse, le PCF et les Insoumis ont fait liste commune « pour être plus forts… pour remobiliser la gauche déçue et démobilisée… pour mieux mener le combat anti-libéral ». C’est un début de lucidité. À Paris, les députés PCF, FI et PS se sont unis pour signer un recours devant le Conseil constitutionnel contre la loi travail. S’unir, se battre ensemble est donc possible. Mais pour la Corse, Mélenchon parle de « tambouille » et refuse à sa propre base de choisir ses alliances. Pour lui, la seule union tolérable est celle qu’il rassemble sous sa bannière : « on est une plate-forme de rassemblement », dit une de ses dirigeantes, « les autres peuvent nous rejoindre ! » Tiens, par exemple, les indépendantistes corses. Et Mélenchon de les féliciter. Voilà ce qui s’appelle flairer le vent, même le vent mauvais. On mesure où peut mener le populisme.
Dans l’Aube, Anna Zajac est seule à gauche. Elle a contre elle trois candidats de droite et un du FN. Belle occasion là, d’appeler à une union contre toutes ces politiques qui font, ou ont fait, tant de mal au pays. Belle occasion d’appuyer le combat quotidien d’Anna Zajac pour les droits de l’homme et de la femme, pour les migrants, le peuple grec, les petites gens, tout ce qui fait le quotidien du combat des communistes anticapitalistes.
Mélenchon dit non. Exit la gauche ! Et quel mépris quand il jette tous les candidats dans le même sac, du FN au PCF ! Avec une telle stratégie, Macron peut se frotter les mains. Pas fou, il a désigné Mélenchon comme son seul opposant. Pour faire perdre le peuple, il n’y a pas meilleur.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|