“Ce n’est pas une miette de pain, c’est la moisson du monde entier qu’il faut à la race humaine, sans exploiteur et sans exploité.” Louise MICHEL

L'Humeur
  • Que chantent les slovènes ?
  • 28 septembre 2017,
    par Malicette
  • Je me demande bien pourquoi on continue à apprendre le français. Vous avez des grammairiens, des linguistes qui sonnent le tocsin : « Les Français ne connaissent plus leur langue, ils commettent faute sur faute, revenons, disent-ils, à la bonne (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Soucis de riches
  • 27 septembre 2017,
    par Hélène Dewaere
  • Il y a en France 5 621 400 demandeurs d’emploi (catégories A,B,C), dont 2 874 400 femmes et 765 000 moins de 25 ans. Les vingt-huit pays de l’Union (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Septembre > N1462 > Une poussée néo-nazie

Allemagne - Élections législatives

Une poussée néo-nazie

jeudi 28 septembre 2017 , 145 : visites

Les résultats des élections législatives en Allemagne sont très alarmants. D’abord le choc avec l’effroyable résultat du parti raciste et ultralibéral AFD.
Pour la première fois depuis la fin du nazisme, et malgré un travail de mémoire en Allemagne inégalé en Europe, la campagne a été dominée par un débat nauséabond sur la question des réfugiés et l’extrême droite a fait une percée électorale (12,6%), lui permettant de faire entrer 94 députés au Bundestag. L’Europe est réellement entrée dans une ère pleine de dangers pour la paix et les droits humains.
Ensuite parce que, malgré un repli de la CDU d’Angela Merkel (33%), on enregistre une poussée à droite avec un retour des néolibéraux du FDP (10,4%). Le SPD (20%), hésitant pendant la campagne sur son orientation à gauche, enregistre le plus faible résultat de son histoire. Il a cependant annoncé ne pas souhaiter faire partie d’une nouvelle « grande coalition ». Les Verts (8,9%) vont-ils permettre à la droite de gouverner ? La future coalition gouvernementale sera dominée par la droite austéritaire convaincue des « bienfaits » de l’orthodoxie économique et budgétaire en Europe. Macron ne s’y est pas trompé et a immédiatement affirmé sa pleine convergence avec ces choix.
Die Linke, qui stabilise son influence nationale, sera comme ils le revendiquent, la première force d’opposition sociale au Parlement allemand. Pierre Laurent profitera de la réunion du PGE (Parti de la gauche européenne) à Berlin, les vendredi 29 et samedi 30 septembre, pour faire le point avec ces alliés des communistes français

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|