“Ce n’est pas une miette de pain, c’est la moisson du monde entier qu’il faut à la race humaine, sans exploiteur et sans exploité.” Louise MICHEL

L'Humeur
  • Même pas peur
  • 30 août 2017,
    par Guy Cure
  • On peut nier la peur pour la vaincre : attitude consciente qui est un défi adressé aux violents et qui donne un sens à la mort inattendue. Mais les foules ont des réflexes surprenants. Samedi 19 aout : le roi et la reine se recueillent devant un (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Images-monde
  • 30 août 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Au XVIIIème siècle, Leibniz affirma que le monde réel « est le meilleur de tous les mondes possibles ». Voltaire le caricatura en Pangloss dans (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Septembre > N1458 > Images-monde

Images-monde

mercredi 30 août 2017 , 50 : visites , par LE CAPITAINE TRICASSE

Au XVIIIème siècle, Leibniz affirma que le monde réel « est le meilleur de tous les mondes possibles ». Voltaire le caricatura en Pangloss dans Candide. Le philosophe, romillon à titre dépositoire, raciste, armateur négrier* et spéculant avec les produits coloniaux fabriqués aux Antilles par des esclaves, avait raison, sinon de déverser sa bile sur Leibniz, au moins sur le fond.
Dans notre XXIème siècle du meilleur de tous les mondes possibles, qui serait aussi « la fin de l’histoire », j’ai vu une indienne de 17 ans accoucher en pleine rue, à une centaine de mètres d’un centre de santé. Alertés, ni médecins, ni infirmiers ne voulaient lui porter secours et il a fallu l’insistance “musclée” de quelques passants pour qu’ils lui viennent en aide.
De nombreux mammifères, nous disent les spécialistes, sont dotés d’empathie, du souci de l’autre. Ce qui remet en cause l’interprétation dévoyée par des économistes et des politiques que le darwinisme social a fait de la théorie de l’évolution, par la sélection des individus les plus performants. Souvent, quand la science fait un pas en avant, l’idéologie en fait deux en arrière.
Il est des images-monde. La photo de la petite vietnamienne, courant nue, brûlée au napalm dans son village de Trang Bang, est de celles-là. L’indienne parturiente dans la boue et les immondices aussi. Cette empathie, que nous partageons avec d’autres animaux, le système s’évertue à nous l’extirper. Le pouce tourné vers le bas, Macron et ses clones disent que nous méritons notre sort, qu’il ne faut pas pleurer quand on retire cinq euros d’allocs... Ne soyons pas “gens assez simples” pour les croire.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|