“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

L'Humeur
  • Paix et démocratie
  • 18 août 2017,
    par Guy Cure
  • Un refrain est repris en choeur et crescendo : « Maduro est un méchant. Il massacre des gentils. » Belle unanimité sans nuance, avec Donald au pupitre de l’orchestre ! Les économistes distingués utilisent les mêmes critères que les États-Unis pour (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Jusqu’à quand ?
  • 18 août 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Coucou, les revoilà ! Ou plutôt cot-cot-codet ! BASF était sur la ligne de front pour pourrir par son lobbying tout critère sérieux de classification (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Août > N1456 > Liberté pour Hamza Yalcin

Turquie

Liberté pour Hamza Yalcin

vendredi 18 août 2017 , 195 : visites

Le journaliste et écrivain Hamza Yalcin, rédacteur en chef de la revue Odak Dérgisi, a été arreté et emprisonné à Barcelone le 3 août en vertu d’un mandat d’arrêt international et à la demande du président turc Erdogan.
Agé de 59 ans, Hamza Yalcin vit en exil en Suède depuis 1984 et a acquis la nationalité de son pays d’accueil, où il est par ailleurs membre de l’Union des écrivains. En raison de son activité critique envers le régime d’Ankara, le journaliste a déjà été condamné à la réclusion à perpétuité. Depuis plusieurs années, Erdogan tente d’étouffer toute forme de liberté d’expression et de liberté tout court. Plus de 176 journalistes croupissent dans des geôles et sont condamnés au cours de procès iniques à de lourdes peines. Et parce que cela ne suffit pas à éteindre toute contestation, le dictateur Erdogan entend aussi museler les journalistes à l’étranger. La Turquie occupe la sombre 155ème place sur 180 au classement 2017 des pays respectant la liberté d’expression.
Le PCF appelle à la mobilisation pour empêcher l’extradition d’Hamza Yalcin (#FreeHamzaYalcin) et obtenir sa libération immédiate. La justice espagnole ne peut décemment pas se rendre complice de cette chasse à l’homme lancée par Erdogan, et se doit de respecter les droits humains fondamentaux. Il y a urgence à agir pour Hamza Yalcin, car les autorités turques peuvent à tout moment, d’ici au 11 septembre, présenter une demande officielle d’extradition.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|