“Je veux que la République ait deux noms : qu’elle s’appelle Liberté, et qu’elle s’appelle chose publique.” Victor Hugo

L'Humeur
  • LINGUISTIQUE
  • 10 août 2017,
    par Malicette
  • Le linguiste Claude Hagège nous régale d’un texte sur la langue française qui peut permettre de prendre la mesure du danger que nous courons en vivant au jour le jour sans nous soucier de rien. Nous soucier de rien, c’est ce que nous lanternent tous (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Mercato
  • 10 août 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • “Mercato” est la traduction italienne de “marché”. Chaque année, un comice “sporticole” met en transes les afficionados. Comme au comice agricole, on (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Août > N1455 > Les ports de Tunisie “fermés aux racistes”

Forte mobilisation contre un bateau anti-migrants affrété par l’extrême droite

Les ports de Tunisie “fermés aux racistes”

jeudi 10 août 2017 , 205 : visites , par Rémi

Honneur à l’UGTT et aux travailleurs tunisiens qui ont empêché et demandent de bloquer, dans tous les ports de la Méditerranée, l’accostage du C-Star, le bateau des groupuscules néo-nazis ! Élevons la voix pour la liberté, la tolérance et l’accueil.
Plus de 5 000 morts en 2016 en Méditerranée et près de 2 400 depuis le début de cette année, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les naufrages se succèdent depuis que l’Europe a fermé la route des Balkans en concluant un “deal” avec l’autocrate turc Erdogan en échange de six milliards d’euros. Face aux pressions d’autres partenaires de l’Union européenne, l’Italie a annoncé, la semaine dernière, vouloir envoyer six navires de guerre et un “soutien aérien” pour refouler les réfugiés vers la Lybie, et plaçait sous séquestre, dans le port de Lampedusa, le navire affrété par une ONG allemande pour porter secours aux migrants en détresse en Méditerranée centrale.
Le “Who’s who” de la fachosphère
Alors que l’UE pousse à une gestion répressive des migrations dûes aux guerres ou à la misère, la “fachosphère” internationale s’est mobilisée pour envoyer un bateau afin de refouler les réfugiés vers l’Afrique et d’entraver l’action des navires des ONG. Les appels aux dons par le biais des réseaux sociaux pour financer cette action avaient déjà suscité un tollé et une pétition, amenant deux organismes financiers à geler les comptes, qui ont été transférés sur la plate-forme WeSearchr, moins regardante, lancée par un ancien journaliste du site américain d’extrême droite Breitbart. Si les identitaires européens, dont les français du groupuscule “Génération identitaire”, sont en première ligne, leurs soutiens ne laissent aucun doute sur la prétendue mission humanitaire, dont cherche à s’auréoler le C-Star, ce navire de la haine. Le Who’s who de la fachosphère y est bien représenté avec l’américain d’extrême droite, soutien de Trump, Jack Posobiec, l’ex-chef du Ku-Klux- Klan David Duke, Filip Dewinter, le meneur des nationalistes flamands ou le Parti nationaliste suisse (PNOS), qui ne cache pas “avoir de très bons contacts” avec les identitaires.

Équipage Sri-Lankais et pavillon Mongol !
Alors qu’institutions européennes et gouvernements restent étonnamment muets et inactifs, la société civile s’est mobilisée contre le bateau des milices fascisantes. Cette semaine, à l’appel du Forum tunisien pour les droits sociaux et économiques (FTDES), de l’Association des pêcheurs tunisiens et de l’UGTT (Union générale tunisienne du travail), le syndicat Prix Nobel de la paix 2015, le navire facho a été empêché d’accoster en Tunisie. “À tous les agents et employés des ports tunisiens : ne laissez pas le bateau du racisme C-Star souiller les ports de Tunisie”, a lancé sur Facebook le syndicat. Et la mobilisation a payé car les autorités tunisiennes ont fini par interdire l’accostage dans tous les ports du pays. Il n’est pas exclu que la solidarité des pêcheurs tunisiens et de l’UGTT ne soit pas suivie sur d’autres rivages, comme cela avait été le cas en juillet en Sicile. “C’est la moindre des choses, vu ce qui se passe en Méditerranée”, a estimé le président de l’Association des marins pêcheurs.
Pour l’histoire, on retiendra que le C-Star, propriété d’un homme d’affaires suédois plusieurs fois condamné pour fraude et naviguant sous pavillon de complaisance... mongol, a été immobilisé à Chypre ; le capitaine, le second et le propriétaire étant soupçonnés d’être en possession de faux documents. Une partie des membres de l’équipage Sri-Lankais “en formation” en a profité pour y demander l’asile politique.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|