“Si tu trembles d’indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades.” Che Guevara

L'Humeur
  • LINGUISTIQUE
  • 10 août 2017,
    par Malicette
  • Le linguiste Claude Hagège nous régale d’un texte sur la langue française qui peut permettre de prendre la mesure du danger que nous courons en vivant au jour le jour sans nous soucier de rien. Nous soucier de rien, c’est ce que nous lanternent tous (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Mercato
  • 10 août 2017,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • “Mercato” est la traduction italienne de “marché”. Chaque année, un comice “sporticole” met en transes les afficionados. Comme au comice agricole, on (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2017 > Août > N1455 > NOS PEINES

NOS PEINES

jeudi 10 août 2017 , 143 : visites

André Conin
Notre camarade André Conin vient de nous quitter. Il naquit le 1er janvier 1918 à Poilly-sur-Thonon (89) et passa sa vie professionnelle à la SNCF dès 1937. Il avait épousé en 1940, Louisette Pasteur de Neuville. Le couple eut quatre enfants. Il habitait Mussy-sur-Seine [1], près de son fils Bernard, actif passeur de mémoire puisqu’il est président des Anciens Combattants Volontaires de la Résistance du maquis de Mussy-Grancey.
André entra dans le réseau Résistance-fer en mai 1943 grâce à un cadre, Jean Potron. Il fut d’abord agent de liaison, puis chargé d’établir le plan des fameuses rotondes de Troyes-Preize que le réseau Buckmaster était décidé à détruire. André raconte fort bien l’affaire : « Suite à la demande formulée par le général König… nous sommes priés d’assister à une réunion en vue de réaliser des sabotages sur les machines à vapeur du dépôt de La Chapelle- Saint-Luc. La réunion se tient rue Alexandre Ribot à Troyes, maison choisie avec entrée sur la rue et sur le jardin… » Dans la nuit du 3 au 4 juillet 1943, ce fut un beau feu d’artifice. Douze machines furent sabotées dont la moitié très difficile à réparer. Benjamin Cowburn, alias Germain, ne put que féliciter l’équipe et Dédé Conin devint du coup agent P1 et assimilé au grade de sous-officier. Il prend le surnom devenu prestigieux de Coco Aslan, alias de l’humoriste Krikor Aslanian qui chantait avec Ray Ventura. Sans doute un goût affirmé pour cet orchestre à la mode avant-guerre.
Après le parachutage de Larrivour, près de Lusigny et diverses péripéties en compagnie du réseau Libé-Nord (Dédé Gravelle, Gabriel Thierry), une période de planque devenait nécessaire. Après le « coup des rotondes », André dut s’exiler. Il continua le combat dans l’Yonne, puis le Cantal où Buckmaster lui trouva une place de facteur à Mauriac. Un facteur réel et un facteur factice qui servait de boîte aux lettres à la résistance ! Il put là-bas y organiser des volontaires refusant d’aller au STO. Cela dura jusqu’à la terrible bataille du Mont-Mouchet à quelques kilomètres de là, où furent tués 140 Résistants et une soixantaine de civils, ce qui désorganisa les combattants de toute la région. André Conin, à son retour dans l’Aube en novembre 1944, reçut la Croix de guerre, étoile d’argent, les médailles militaire et de la Résistance. Il fut tardivement décoré en 2015 au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur. Il milita au Parti Communiste jusqu’à la fin de sa vie. La Dépêche de l’Aube et notre parti présentent à sa famille leurs condoléances émues.
JEAN LEFÈVRE

ANNICK GRIFFON N’EST PLUS
Nous apprenons avec tristesse le décès de notre camarade Annick Griffon, retraitée de la ville de Romilly-sur-Seine, où elle excercait les fonctions d’ATSEM. Elle était l’épouse de Bernard, retraité cheminot et communiste de longue date. À ses enfants, petits enfants et toute sa famille, les communistes s’associent à leur peine et leur témoignent toute leur entière sympathie.

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|